Détournement au CNOSC-G : l’Union Européenne annonce des audits !

23488
CONAKRY- Plusieurs mois après la ‘’subtilisation’’ des fonds alloués par l’Union européenne au Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC Guinée) dans le cadre du monitoring des élections législatives passées, le chef de Délégation de l’UE, annonce l’ouverture d’un audit externe, a appris Africaguinée.com.
 
Ce montant qui s’élève à deux cent mille euros (environ 2 milliards 700 millions GNF) avait fait couler beaucoup d’encre et de salive en Guinée.
 
Interpellé lundi, à Conakry, lors d’une conférence de presse, Philippe Van Damme ne passe pas par le dos de la cuillère : « en début 2014, il est prévu comme sur tous les projets, un audit financier externe, indépendant, qui va être lancé dans le cas de ce projet très spécifique. Et donc, nous verrons effectivement ce que donne cet audit, externe et indépendant. Au-delà de ça, je n’ai pas de commentaires à donner. Je ne suis pas dans la logique des rumeurs, je ne veux pas rentrer dans d’autres considérations parce que vous savez que la société civile aujourd’hui est très complexe », a déclaré PhilippeVan Damme lors d’une conférence de presse.
 
Malheureusement regrette Philippe Van Damme, comme le reste de la société guinéenne, « la société civile s’est en fait, fragmentée et politisée. Nous avons une société civile très fragilisée. Il faut donc réfléchir intelligemment comment faire fortifier la société civile dans ses actions. Parce qu’il faut une société civile légitime qui rende service  aux populations et qui ne reste pas uniquement dans une tour bizarre. Il y a ce lien à restaurer entre la société civile et les populations », rappelle-t-il. 
 
Le diplomate a par ailleurs  précisé qu’il y a eu des accusations de part et d’autres. Mais que l’UE a des procédures ‘’excessivement rigides’’. « On a les procédures à suivre dans la mise en œuvre, nous avons les procédures de monitoring et de suivi ». 
 
Après l’annonce de la disparition de ces fonds, une commission d’enquête nationale a été mise en place. Mais pour l’heure, aucun rapport probant n’a été publié.
 
En 2013, sur les fonds du 10ème FED, l’union européenne a engagé un montant de plus de 20 millions d’euros pour accompagner la Guinée dans différents secteurs, notamment la gouvernance sur les fonds d’urgence.
 
  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24
 
Créé le 17 décembre 2013 10:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces