Des présumés terroristes arrêtés en Guinée : Où en est-on dans les enquêtes ?

montrouge-terrorisme

CONAKRY- L’affaire des présumés terroristes interpellés en Guinée au mois de mars dernier refait surface. Le sieur Wati et l’autre inconnu qui a été interpellé quelques jours avant lui, ont été déférés devant le tribunal de première instance de Kaloum, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations, les enquêtes préliminaires ont déjà été bouclées par les enquêteurs de la Direction Centrale de la police judiciaire. Les agents de cette unité de la police nationale qui a conduit les enquêtes s’étaient rendu à Kindia, où résidait Wati, ce libanais qui est marié à une égyptienne.

Au lendemain de l’attaque terroriste au Grand Bassam, en Côte d’Ivoire, les autorités guinéennes avaient jugé très « sérieuse » la menace terroriste qui pèserait sur le pays. Le Gouvernement guinéen s’était abstenu de faire tout commentaire sur le sujet.

Un magistrat au tribunal de première instance de kaloum a révélé également que les enquêtes se poursuivent encore pour savoir si ces deux présumés terroristes avaient des complices en Guinée ou à l’extérieur. Les autorités guinéennes comptent également sur la bonne collaboration des pays de la sous-région pour traquer d’éventuels figitifs.

 

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com 

Créé le 18 avril 2016 18:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_