Dernière minute: une trentaine de militants de l’opposition interpellés à Kaloum…

militant_de_lopposition

CONAKRY-Les forces de sécurité guinéenne ont  interpellé lundi une trentaine d'hommes et de femmes dans la commune de Kaloum où la tension est palpable en attendant les résultats des législatives, a appris Africaguinee.com.

Selon le Commandant Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la Force Spéciale de Sécurisation des Elections Législatives (FOSSEL), ce groupe de personnes manifestait dans le quartier Temenetaye contre la disparition d'une urne alors que les résultats ne sont pas proclamés pour la commune de Kaloum. Ces personnes ont manifesté sur la voie publique sans autorisation préalable des autorités, selon le Commandant Barry,.

Par ailleurs, selon le Commandant Barry, il s'agit  de militants de l'Union des forces républiaines (UFR)de Sidya Touré et de l'Union des forces démocratiques de guinée(UFDG)de Cellou Dalein Diallo.Ils seront traduits très prochainement devant une juridiction à Conakry.

Pour l'instant, aucune réaction de ces deux partis de l'opposition suite à l'interpellation de ces militants.

Près de deux semaines après les législatives, le parti présidentiel et l'opposition poursuivent leur bras de fer pour le contrôle de la commune de Kaloum, une zone stratégique de la capitale guinéenne.

La CENI a annoncé lundi que les résultats sont en cours de vérification pour la commune de Kaloum.

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 8 octobre 2013 12:40

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_