Guinée : les forces vives annoncent une série de manifestations…

les Forces vives de Guinee

CONAKRY-Les Forces Vives de Guinée (FVG) accentuent la pression sur les autorités de la Transition. Cette entité hétéroclite constituée par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), le Forum des Forces Politiques (FFP), le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG), l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD), le FNDC-politique et le RPG-AEC et Alliés, ont décidé d’organiser conjointement, les 10, 11, 17, 18, 24 et 25 mai 2023, dans le Grand Conakry et à l’intérieur du pays, des marches pacifiques et citoyennes dont les itinéraires seront communiqués ultérieurement en fonction des localités.

Selon les forces vives, ces manifestations ont pour objectif d’exiger:

– L’arrêt des harcèlements judiciaires des acteurs politiques et de la société civile dont certains sont arbitrairement détenus sans jugement depuis de longs mois;

 -L’application sans délai des décisions du dernier sommet de la CEDEAO tenu à Addis-Abeba en marge du sommet de l’UA notamment celle exigeant des autorités guinéennes l’organisation d’un dialogue inclusif et crédible avec les Forces Vives de la Nation pour définir de manière consensuelle les conditions du retour à l’ordre constitutionnel;

-La levée de la suspension des manifestations pacifiques dans les rues et sur les places publiques pour respecter la Charte de la Transition et les engagements internationaux de la République de Guinée;

-L’arrêt des violations récurrentes du Code des marchés publics par l’octroi massif de marchés de gré à gré à des soutiens de la junte favorisant ainsi la corruption et l’enrichissement illicite de la classe dirigeante alors que la majorité de la population végète dans la misère.

Merci de lire ci-dessous le communiqué parvenu à notre rédaction à cet effet.

Créé le 4 mai 2023 00:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: