Déploiement des soldats guinéens au Mali : le ministre Kabélè donne des explications…

Ministre de la défense Kabèlè Camara

CONAKRY- Après le lancement officiel ce jeudi, de la formation de 966 soldats guinéens, qui constitueront désormais le contingent qui va être déployé au Mali dans le cadre de la mission de maintien de la paix, le ministre Délégué à la Défense a expliqué les contours de ce déploiement, a appris Africaguinee.com.

Interrogé ce matin par notre rédaction Maître Abdoul Kabélè Camara a souligné qu’après la formation, ces soldats vont être déployés au Mali pour renforcer les troupes déjà sur place. ‘’ Ils seront déployés au Mali. La formation va suivre son cours à Samoriayah, suivant les normes standard des Nations-Unies’’, a soutenu le ministre.

Non seulement il y a la formation, ajoute le ministre délégué à la défense, mais aussi il y aura la visite des experts des nations-unies pour jauger exactement la qualité de la formation, la qualité de l’équipement, la qualité morale et plusieurs autres critères imposés par les nations unies, pour voir si tous ces critères sont remplis. ‘’C’est après tout cela que le déploiement va se faire’’, précise-t-il.

Selon maître Kabélè Camara, c’est à la demande des nations-unies que la Guinée que la  Guinée va augmenter ses troupes  au Mali, compte tenu de l’enjeu et des menaces  qui pèsent sur la  sous région.

 ‘’On a une compagnie  sur place. Ce n’est pas nous qui augmentons unilatéralement, c’est à la demande les Nations-Unies. Le Mali est un pays très vaste et donc, compte tenu  de l’enjeu et de la menace réelle que nous avons tous vécu en direct, il était important que les Nations-Unies remplacent les forces de la Communauté Economique de Développement des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et puis consolident les troupes sur le terrain en nombre et en matériels’’, laisse-t-il entendre.

Parlant de la prestation de la compagnie guinéenne déjà sur place, le ministre déléguéé  à la défense déclare qu’il est fier du service rendu par nos hommes sur place : ‘’Aux dires des experts qui  sont sur place et de la  force Serval, on peut être fiers des services rendus par nos hommes à Kidal, tout se passe bien. Et bientôt la compagnie Nimba 1 va être relevé par la compagnie Nimba 2’’, révèle-t-il.

Le bataillon de réserve composé de 450 hommes  et deux compagnies motorisées vont intégrer le bataillon Sénégalais et il y aura un bataillon de réserve autonome guinéen composé de 450 hommes.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 51 32

Créé le 14 février 2014 13:50

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces