Démoudoula : l’INIDH « tacle » l’Etat et propose des pistes de solutions…

kaba_inidh

CONAKRY-« Les citoyens ne doivent pas payer pour les dysfonctionnements de l’Etat !» C’est le résumé d’une déclaration de l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH) relative aux casses et déguerpissement en cours dans le quartier Démoudoula.


L’institution dirigée par Mamady Kaba indique les populations habitant les lieux ne sont pas des coupables, mais de pauvres victimes de la faiblesse structurelle de l’Etat et de l’impunité dont jouissent les commis de l’Etat, notamment à la base. Elle propose des pistes de solutions…

Merci de lire ci-dessous la déclaration parvenue à notre rédaction…

Créé le 25 juillet 2017 17:47

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces