Damaro Camara: Pourquoi la reprise des manifestations va échouer?

Le député Damara Camara

CONAKRY-Le camp présidentiel ne  prendre pas au sérieux les journées ville-morte projetée par l’Opposition les 30 et 31 mars 2016. Le président du Groupe parlementaire de la majorité présidentielle qui a été interrogé par Africaguinée.com, prédit un échec cuisant des opposants.

« Leur journée  ville-morte, on va caillasser quelques véhicules, empêcher les gens de circuler sur l’axe Bambéto. Le reste du pays sera bien vivant, les autres iront au travail », ironise l’honorable Amadou Damaro Camara, interrogé par notre reporter.

L’opposition interpelle le Premier Ministre Mamady Youla sur le blocage du dialogue politique et le non-respect des accords. Les opposants estiment que cela est dû à l’inactivité du comité de suivi sur  accords. La mobilité du président du cadre du dialogue, Cheick Sako, qui n’est pas trop présent dans le pays est également l’une des causes de cette inactivité.

« Le ministre doit-il refuser ses missions régaliennes  pour leur faire plaisir ? Quand même ! On ne peut pas demander à un ministre d’abandonner ses missions parce que l’Opposition a besoin de lui », s’est exclamé le parlementaire.

La balle est désormais dans le camp du Premier ministre qui, selon la Constitution, est responsable de la promotion du dialogue social et veille à l'application des accords avec les partenaires sociaux et les partis politiques.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le 25 mars 2016 15:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am