Damaro Camara : « Même le Président Alpha Condé ne peut pas me donner des consignes… »

Damaro Camara, Président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONKARY-La réplique du camp présidentiel ne s’est pas faite attendre suite aux accusations de l’Opposition. Son Chef de file, Amadou Damaro Camara, persiste et signe : Le dialogue peut certes faire de recommandation à l’Assemblée Nationale pour l’amélioration des textes, mais le dialogue ne peut pas donner l’issue du vote au Parlement.

« Il faut que je sois clair, aucun dialogue, aucune constituante ne peut priver le député de dire oui ou non à un texte qui lui est soumis. Le droit du vote d’un député est consacré par la constitution. Le dialogue peut faire des recommandations à l’Assemblée Nationale pour l’amélioration des textes, mais le dialogue ne peut pas donner l’issue du vote à l’Assemblée Nationale qui a un devoir souverain que même le Président de la République ne peut pas nier à un député. Je suis le président de son groupe parlementaire, mais ni à moi et à l’ensemble des députés du groupe, le Président de la République ne peut donner des consignes de vote », a sèchement répondu le député Damaro Camara, qui accuse dans la foulée l’opposition d’avoir fait un travail sur les données du fichier électoral propres qu’à elle.

« L’opposition semble avoir fait un travail supposé sur des donnés qui ne sont propres qu’à elle. La réalité est que notre opposition a toujours des solutions rien que politiques à tous les problèmes de quelque ordre que ce soit. Quand je l’entends dire que même si c’est nécessaire de refaire un autre fichier, entendez que cela coûterait des dizaines et des dizaines de millions de dollars pour un pays comme le nôtre. On s’en fou comment on peut trouver l’argent mais on le pose parce que tout simplement on est dans l’opposition », rétorque l’honorable Damaro.

« Il y a un rapport qui n’est pas consensuel sur ce fichier. Nous avons donné la parole à la CENI qui a clairement dit qu’il n’y a pas de fichier parfait dans le monde. Même aux Etats-Unis, en France ils ont encore des problèmes. Mais on peut obtenir un fichier consensuel, mais il sera difficile d’obtenir un fichier consensuel quand des hauts responsables de l’opposition déclarent dans les médias qu’avec ce fichier, seule une seule région de la Guinée pourrait décider de l’issue des prochaines élections. Cela veut dire qu’aussi longtemps que le nombre d’électeurs dans cette région ne sera pas rabaissé à leur bon vouloir le fichier sera toujours un mauvais fichier », prévient-il.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : 00224 655 31 11 12

 

 

Créé le 28 septembre 2016 11:03

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_