Damaro Camara du RPG Arc-en-ciel : « Pourquoi nous récusons l’ancienne ministre Ramatoulaye Bah… »

honorable_damaro

CONAKRY- La tenue du scrutin présidentiel en Guinée le 11 octobre prochain pourrait être compromise ! Le camp présidentiel vient de donner les raisons de la contestation du choix de Mme Ramatoulaye Bah comme commissaire désignée par l’opposition guinéenne.

 « Nous savons que c’est à l’opposition de faire le choix, mais nous nous inquiétons du comportement personnel de leur choix, parce qu’elle (Mme Ramatoulaye Bah, ndlr)  a une opposition viscérale  à l’endroit de certaines personnes de la mouvance », a accusé Honorable Damaro ce lundi, au cours d’un bref entretien avec un reporter de notre rédaction.    

C’est en application de l’accord politique du 20 août 2015, que l’opposition guinéenne a choisi  Mme Ramatoulaye Bah du Parti  Guinéen pour le Renouveau et le Progrès  et Mme hadja Saran Kandé du parti de l’Union des Forces Républicaine pour être commissaires de la CENI.

Dans un courrier  adressé au ministre de la justice, Maître Cheick Sacko,  le RPG arc-en-ciel a récusé cette ancienne membre du Gouvernement du Premier Ministre Mohamed Said Fofana.

 « On considère qu’un commissaire à la CENI doit être le plus impartial possible, même s’il peut être  d’obédience politique.  Mais,  la personne qui doit faire ce rôle a des états d’âmes personnels. Elle (Mme Ramatoulaye Bah, ndlr) a des positions personnelles vis-à-vis de la politique », a réitéré le chef de file de la majorité présidentielle, le député Amadou Damaro Camara.

 

BAH Aïssatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le 7 septembre 2015 21:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3