Dakar : Le secrétaire fédéral de l’UFDG interpellé par la police sénégalaise…

cellou_exprime

DAKAR- le secrétaire fédéral du parti de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) au Sénégal, Elhadj Boubacar Sidy Bah,  a été interpellé jeudi, par la police sénégalaise, a appris Africaaguinee.com.

Cette interpellation rapporte nos confrères des « DerniereMinute.sn » est orchestrée par l’ambassadeur de la Guinée au Sénégal, SE Mamadou Bo Keita, qui souhaiterait réserver un accueil ‘’chaleureux’’ au Président Alpha Condé qui assiste ce vendredi, à Dakar, au sommet des chefs d’Etat de la CEDEAO.

D’après nos informations, Mamadou Bo Keita n’ayant pas pu « mobiliser la communauté guinéenne au Sénégal » aurait  « dépensé une fortune pour déployer des gens à l’aéroport afin de sauver la face », peut-on lire dans la déclaration de l’UFDG cité par le site Sénégalais.

Pendant ce temps, la communauté guinéenne au Sénégal comptait organiser des manifestations pour dit-on, « dénoncer les violations des droits humains en Guinée et le hold-up électoral en cours dans le pays».

 C’est pourquoi, le  bureau fédéral de l’UFDG à Dakar,  s’est dit « indigné de cette convocation d’El hadj Sidy Bah et la condamne avec la plus grande fermeté ».

Il faut préciser qu’Elhadj Boubacar Sidy Bah,  après avoir un passé  3 heures au commissariat central de Dakar, a été libéré.

A sa libération, Elhadj Boubacar Sidy Bah a dénoncé avec la plus « grande fermeté cet abus de pouvoir manifeste et la violation de ses droits par un agent de la police sénégalaise, qui s’est laissé entrainer dans ces pratiques anti-démocratiques d’un autre âge. Le Sénégal étant un modèle de démocratie et de respect des droits de l’homme dans le monde nous sommes plus que surpris de ce qui s’est passé hier au commissariat central ».

La fédération a par ailleurs invité les hautes autorités du Sénégal « de se saisir de cette affaire pour condamner cet acte mais aussi prendre les dispositions pour que plus jamais cela ne puisse se répéter au Sénégal ».

Pour l’heure, le gouvernement et le bureau politique de l’UFDG, à Conakry n’ont réagit.

A suivre !

  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24

Créé le 25 octobre 2013 18:50

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces