Croisade contre la corruption : Après les DAAF et les Maires…voici la prochaine cible des autorités judiciaires

CONAKRY-Le croisade contre les détournements des deniers publics va visiblement monter crescendo en Guinée. En plus de la gestion héritée du régime d’Alpha Condé, cette fois-ci, c’est la gouvernance du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) même qui est visée par la justice.

Après avoir enclenché la machine judiciaire contre les responsables de divisions des affaires administratives et financières des différents départements ministériels et contre les Maires, le garde des sceaux annonce que la dynamique va s’étendre vers d’autres secteurs. Les responsables des marchés publics vont devoir également rendre des comptes.

« Toutes les actions menées par le Département de la Justice visent uniquement à faire la reddition des comptes dans la gestion des biens publics. Tous les SAF (service administratif et financiers) au niveau des collectivités doivent rendre des comptes. Ce sera la même chose pour ceux qui s’occupent des marchés publics et leurs responsables », annonce le ministre de la Justice.

Des mesures conservatoires d’interdiction de sortie du territoire vont être engagées contre les personnes visées par ces nouvelles procédures judiciaires alors qu’une liste de plus de 500 hauts cadres est déjà dispatchée au niveau des services de la police des frontières. Tous sont interdits de sortir du territoire national en attendant de clarifier leur gestion, a-t-on appris.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 13 février 2024 19:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces