Crise politique en Guinée: l’opposition menace d’organiser des manfestations dans le pays

lopposition_annule

CONAKRY-L'opposition guinéenne vient de durcir le ton à Conakry en exigeant  l'annulation des élections législatives du 28 septembre dernier.Par la voix d'Aboubacar Sylla de l'Union des forces du changement, l'opposition menace d'organiser de nouvelles manifesfations dans le pays pour dénoncer ce qu'elle qualifie d'"hold-up" électoral.

"L'opposition n'exclut pas de recourir à toute forme légale de protestation, y compris des manifestations sur toute l'étendue du territoire et invite ses sympathisants à rester mobilisés et à se tenir prêts dans l'attente d'un mot d'ordre de manifestation dans les prochains jours", selon une déclaration parvenue à notre rédaction.

Pour l'instant, aucune réaction officielle du parti présidentiel suite à ces menaces.

De son côté, le président guinéen Alpha Condé a promis de "mettre fin à la pagaille" suite à la volonté de l'opposition d'organiser des manifestations dans le pays.

Cette nouvelle crise intervient alors que le facilitateur international, Said Djinnit a appelé jeudi les acteurs politiques guinéens à "respecter le verdict des urnes".

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 4 octobre 2013 18:07

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces