Criminalité à Kankan : Un militaire et trois membres d’un gang mis aux arrêts…

KANKAN-Quatre présumés bandits de grand chemin, dont un militaire, ont été mis aux arrêts à Kankan, en proie à une insécurité grandissante.

L’annonce de leur arrestation a été faite ce mardi 14 mai 2024 par Direction Régionale de la police de Kankan.

Le militaire est accusé de trafic d’armes et de munitions au profit d’une bande criminelle, selon la police. Adjudant Mamadi Kobaya Condé, c’est son nom. Il lui est reproché d’être en complicité avec un gang qui sème la terreur en haute Guinée. Il fournit notamment des armes et des munitions.

« Les quatre premiers mois de cette année ont été marqués par une montée en flèche de la criminalité, avec plusieurs attaques armées ayant parfois entraîné des pertes en vies humaines, principalement dans les préfectures de Kankan, Mandiana et Siguiri« , a déclaré le colonel Abdoul Kader Touré, Directeur régional de la police de Kankan.

Parmi les individus arrêtés, explique l’officier, figure Laye Moriba Condé, alias « boutiquier ». Selon lui, ce dernier est impliqué dans plusieurs attaques, dont celle ayant coûté la vie à Monsieur Toya Toupou et l’évasion de détenus à la prison civile de Siguiri en 2023.

Djibril Camara, alias Dabi, évadé d’une prison en 2023, a été appréhendé en possession d’un fusil d’assaut AK47, indique le Directeur régional de la police de Kankan.

Oumar Camara, alias Bongo, résidant à Bourré, préfecture de Siguiri, a été aussi interpellé. Selon le colonel Abdoul Kader Touré, celui-ci était chargé de la garde des armes après les opérations d’attaques.

Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le 14 mai 2024 18:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces