Crime à Conakry : Une unité d’élite dans le collimateur de la justice…

Image d’illustration

CONAKRY- Une unité d’élite de lutte contre la criminalité est dans le collimateur de la justice guinéenne qui enquête sur le meurtre d’un jeune élève dans la banlieue de Conakry le 1er juin dernier.


 Le rapport d’autopsie effectué sur Thierno Mamadou Diallo, a révélé que ce jeune collégien âgé de 20 ans est mort suite à ses blessures par balle. Il s’agit d’un « traumatisme d'origine balistique tiré dans une position de génuflexion probable de la victime », selon les résultats d’autopsie présentés ce lundi 6 juin 2022.

La justice guinéenne a ouvert une enquête suite à ce crime. Déjà elle, a identifié sa première cible. Il s’agit des agents de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) et de la Police qui patrouillaient dans la zone aux moments des faits.

La direction Régionale de la Police de Conakry, a été enjoint de communiquer sans délai de l'ordre opérationnel des unités d'intervention, notamment les unités de la Brigade Anti-criminalité qui patrouillaient dans la zone au moment des faits.

Un ultimatum de trois jours a été donné au Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile pour déposer la liste de tous les agents des unités d'intervention concernées.

Dossier à suivre…

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 666 134 023 

Créé le 6 juin 2022 20:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces