CRIEF : La défense de l’ex ministre Mohamed Diané prévient Aly Touré…

Dr Mohamed Diané, ministre d'Etat à la Défense

CONAKRY-La bataille s’engage déjà entre le parquet spécial de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières et la défense de l’ancien ministre de la Défense. Alors que le Procureur Aly Touré accusE Dr Mohamed Diané d’avoir « refusé de se faire extraire de la prison » pour sa comparution, ce 15 mars 2022, jour de l’ouverture de son procès, maître Sidiki Bérété soutient que son client est dans son droit.

« C’est le droit de monsieur de Mohamed Diané de refuser (de se faire extraire). Le procureur croit que c’est la transition qui fait tout, il (notre client ndlr) n’est pas tenu de parler. Le silence est un droit. Il (Aly Touré ndlr) est pressé mais on va lui montrer c’est quoi le droit, le lundi 20 mars.

Le dossier est au niveau de la Cour Suprême, on viendra expliquer ça à la chambre de jugement, si elle dit le droit, Dieu merci. Si elle ne le dit pas, le procès s’arrête parce que nous on va sortir de la salle », a averti Maitre Sidiki Bérété.

Accusé de corruption, d’enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux, Dr Mohamed Diané est placé sous mandat de dépôt depuis avril 2022. Tout comme lui, Oyé Guilavogui et Dr Ibrahima Kassory Fofana ont brillé par leur absence lors de l’ouverture de leur procès.

Leur dossier a été respectivement renvoyé au 20 mars (Kassory et Diané) et 22 pour Oyé Guilavogui pour leur comparution. La chambre de jugement a instruit le parquet spécial de les présenter lors de cette audience.

A suivre

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 76 28

Créé le 17 mars 2023 08:42

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces