COP21 à Paris : Que préconise le Président Alpha Condé ?

Alpha Condé

PARIS- Le président guinéen Alpha Condé qui est à Paris pour la conférence des Nations-Unies sur le climat, demande une indemnisation des pays africains par les occidentaux pour faire face au dérèglement climatique.

Pour le chef de l’Exécutif guinéen l’Afrique qui pollue le moins subit beaucoup plus les effets néfastes du réchauffement de l’environnement que les grands pollueurs. Un paradoxe que le numéro 1 guinéen juge anormal.

« Nous sommes les moins polluants mais les plus grandes victimes. Donc, il faut qu’on exige des pays occidentaux qu’ils nous indemnisent afin que cette situation change », a lancé le président Condé ce mardi 1er décembre 2015, sur BFMTV dont il était l’invité.

Alpha Condé précise que les pays africains n’exigent pas du cash, mais le Financement  des projets notamment dans les domaines des  énergies renouvelables. Aux yeux du président guinéen, c’est ce qui va permettre de lutter contre les effets du dérèglement climatique sur le continent.

La conférence sur de l’ONU sur l’environnement a ouvert ce lundi à Paris. Elle réunit  plus de 150 chefs  d’Etats. Jusqu’au 11 décembre, les participants devraient négocier pour parvenir à un accord contraignant sur le réchauffement climatique. Même le Chef de l’Etat guinéen note une évolution des mentalités, chez les grands pollueurs, Alpha Condé estime que s’il n’y a pas un accord contraignant, « ce n’est pas la peine de signer un accord ».

 

Diallo Boubacar 1

Pour Affricaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12 

Créé le 1 décembre 2015 18:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_