Contrats signés entre le Maroc et la Guinée : Un député de l’UFDG s’interroge…

Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY-Après la visite du souverain marocain, Mohamed VI en Guinée qui a été marquée par  la signature d’une vingtaine d’accords,  un député de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée  (UFDG) a émis des interrogations sur les modalités d’attribution du contrat de  construction  des  3 000  logements sociaux à une entreprise marocaine, a appris Africaguinee.com.

Selon Ousmane Gaoual Diallo, les députés de l’assemblée nationale qui contrôlent l’action gouvernementale doivent chercher à connaitre  comment ces contrats ont été signés avec l’entreprise marocaine des BTP.

Selon lui, les contrats de construction de  la Cité douane,  la Cité police et à Kipé avaient déjà été financés et  la réalisation des travaux a été confiée  à  une entreprise de la place.

« Ont doit chercher à savoir est-ce qu’on a retiré à GuicopreSs ou bien si  c’est Guicopres qui s’est associée avec cette entreprise marocaine là pour construire ces logements.  Et puis est-ce que ça s’’est fait dans le respect du code des marchés publics dans notre pays. Ces contrats avaient été octroyés au gré à gré  à l’entreprise Guicopres au temps du CNDD (conseil national pour la démocratie et le développement,ancienn junte au pouvoir ndlr). Il y avait eu de l’argent qui était sortie pour leur réalisation. Le chantier avait commencé, quand Alpha Condé est arrivé au pouvoir,  il a arrêté les travaux… », a déclaré M.Diallo. 

Dans ses explications, le député de l’UFDG a fait remarquer  qu’il est important de savoir comment cela a été fait. Et puis essayer de savoir quelle est  la conséquence pour Guicopres et ses nombreux salariés, a-t-il suggéré.

A suivre…

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 664 93 46 23

Créé le 7 mars 2014 10:23

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces