Conseil National de l’UFR : Après le report, le parti annonce une plainte…

sidya-toure

CONAKRY- L’ancien premier ministre Sidya Touré a annoncé ce samedi sa volonté d’user tous les moyens légaux pour dénoncer l’interdiction par les autorités guinéennes, de la tenue du conseil national de sa formation politique au palais du peuple, a appris Africaguinee.com.


 ‘’On va aller au tribunal dès lundi, parce que la loi veut qu’on nous donne droit, ce à quoi on a droit. Donc, lundi on ira au tribunal’’, a annoncé l’opposant Sidya Touré, sans pour autant préciser la nature de la plainte ni contre qui elle va être déposée.

Puis d’enchainer : ‘’Nous avons fait venir un huissier ce matin pour faire le constat sur le fait que la salle n’était pas accessible. A partir de-là, nous pensons que nous pouvons entreprendre  toute disposition légale autorisée par les textes  de notre pays’’, précise M. Touré à l’esplanade du palais du peuple lors d’un petit meeting qu’il a tenu.

Les raisons du report du Conseil…

‘’Ce matin, l’enclos du Palais était cadenassé avec des gendarmes tout autour. A 11heure, on vient nous dire que la salle est ouverte. Mais, la salle qui est ouverte après la démobilisation est une salle qu’on n’a pas pu sécuriser, on n’a pas décoré et surtout, on ne sait pas ce qu’il y a là-dedans. Nous allons reporter le Conseil demain au siège du parti. Mais demain je vous invite tous à être au siège à Matam’’, a lancé l’opposant devant ses militants.

Il y avait une volonté de saboter le mouvement…

‘’Nous avons payé la somme qu’il fallait. Et, nous avons même payé huit millions de sommes supplémentaires pour acheter carburant. C’est hier vendredi à 15heures qu’on nous a annoncé à l’assemblée qu’on la salle n’était pas disponible pour la manifestation qu’on y avait prévu. Il n’y a pas de raisons, c’est le fait du Prince. Il n’y a aucune explication logique et légale à cette interdiction. Il y avait une volonté de saboter le mouvement. C’est une volonté de démobilisation des militants de l’UFR. Mais j’estime que ça été un échec’’, lance-t-il, ajoutant qu’en 2015, Alpha Condé ferait mieux d’aller se reposer à Kassa parce que tout le monde l’a compris.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

 

 

Créé le 7 juin 2014 17:28

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces