Confidences du ministre Alhassane Condé : “J’ai des enregistrements sonores très graves de Cellou Dalein…“

Ministre Alhassane Condé

CONAKRY- Le bras de fer est désormais engagé entre le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo et le ministre de l’administration du territoire, Alhassane Condé ! Ce dernier vient d’ailleurs de réagir après la plainte déposée contre lui par l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a appris Africaguinee.com.


Alhassane Condé qui a été interrogé par notre rédaction, dit maintenir ses propos et menace de sortir très bientôt des enregistrements sonores “très graves“ du leader de l’UFDG.

 ‘’Je n’ai été informé par personne. Mais c’est leur droit. S’ils pensent qu’ils sont en droit de porter plainte, c’est normal. Les juges vont décider’’,  a déclaré le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Alhassane Condé.

A la question de savoir s’il compte répondre à une éventuelle convocation du juge, le chef du département de l’administration du territoire et de la décentralisation répond par l’affirmatif.

‘’Si je suis convoqué à la  justice pourquoi pas ? C’est au nom de l’Etat, ce n’est pas ma personne, il ne faut pas confondre les choses. Mais je répondrais si on m’appelle’’ souligne t-il.

Par ailleurs, le ministre Alhassane Condé insiste sur le fait qu’il n’a jamais indexé une communauté.

“ Il ne faut pas aussi confondre la personne de M. Diallo (Cellou Dalein, Ndlr) et sa communauté. Il pense que si on l’attaque, on aurait attaqué sa communauté. Ce n’est pas vrai. On n’a jamais parlé de sa communauté“ se défend M. Condé.

Et le ministre Alhassane Condé de menacer : ‘’J’ai des enregistrements sonores de Cellou, c’est grave si on les publie. On a parlé de Cellou lui-même, on a dit qu’il est mauvais, il est menteur, mais jamais de la communauté’’ insiste t-il.

Du côté de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, on a décidé de porter cette affaire à la justice. Un tribunal de Conakry a été saisi par cette formation politique.

Selon le vice-président de l’UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana interrogé par notre rédaction, les accusations du ministre Alhassane Condé sont très graves. Le parti de l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo n’exclut d’ailleurs pas de saisir les juridictions supra nationales au cas où les tribunaux de Conakry ne “diraient pas le droit“.

 

Diallo Boubacar 1 et Mamadou Hassimiou SOUARE

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664 93 51 32

Créé le 28 avril 2014 11:50

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces