Confidences de Thierno Ousmane Diallo : « le Pr Alpha Condé ne dort pas lorsque… »

Thierno Ousmane Diallo, ministre du Tourisme et de la l'hôtellerie

CONAKRY-Alors que plus de cent morts en lien avec des manifestations politiques ont été enregistrés depuis 2010, le Ministre d’Etat Thierno Ousmane Diallo vient de faire des confidences sur l’état moral du Chef de l’Etat lorsqu’il apprend ces cas de meurtres.  Le ministre du Tourisme et de l’hôtellerie confie que le Président Alpha Condé ne dort pas lorsqu’il apprend que des gens sont tués.


« J’ai été de l’opposition pure et dure avec Bâ Mamadou, le Pr Alpha Condé, Siradiou Diallo, Jean Marie Doré, je sais ce qu’être dans l’opposition. Depuis 2011, je suis du Gouvernement. Aucun membre d’un gouvernement s’il est responsable, aucun Président du monde ne voudra faire en sorte qu’il y ait la pagaille chez lui. Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on voit l’opposition manifester ou des gens qui sont tués et qu’on n’arrive pas à élucider qui les a tués. Ça nous fait excessivement mal. Et ça empêche le Chef de l’Etat de dormir, je vous le dis honnêtement », a confié Thierno Ousmane Diallo.

Il faut que l’on comprenne que même si on n’est pas au Pouvoir, tout ce qu’on fait est comptabilisé, a-t-il martelé faisant allusion à l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo. « Vous ne pouvez pas savoir quel est l’impact des manifestations sur l’hôtel Sheraton qui est conçu par rapport à l’aéroport de Conakry. Mais si Bambéto est barré, par où vont passer les clients ?  Ça pose problème. On dit que ça ne va pas alors qu’on contribue à faire en sorte que ça n’aille pas », fustige le ministre du Tourisme avant de faire une confidence sur une scène plutôt inédite qui s’est passée entre lui et le Président Alpha Condé.

« Une fois j’étais un peu révolté parce que quelquefois je suis impulsif, il y a un journaliste qui a raconté du n’importe quoi sur le Président. J’ai dit au président, il faut qu’il arrête, il faut taper sur la table. Il m’a dit : Ousmane  toi et moi, on a combattu au temps de Lansana Conté pour éviter de faire taire les journalistes ou d’empêcher les gens dans leur liberté, on a combattu pour la démocratie. Comment veux-tu arrivé-là qu’on fasse la même chose ? Ça m’a refroidi. C’est le Président qui parle ainsi », a-t-il raconté, fustigeant les démarches de Cellou Dalein Diallo et ses alliés qui multiplient les manifestations à Conakry.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le 28 novembre 2018 17:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Siège de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)