Conakry : Un enseignant écroué pour « viol présumé » sur son élève…

Maison centrale de Conakry

CONAKRY-Un instituteur vient d’être écroué à la maison centrale pour viol présumé sur son élève. L’affaire a éclaté le week-end dernier dans une école primaire située à Symbaya 2, dans la commune de Rotoma.

Une écolière de la 6ème année a accusé son maître de l’avoir violé. Scandale ! L’affaire a été vite portée à l’office de protection du genre et des mineurs.

Suite à ces dénonciations, l’enseignant a été interpelé puis conduit dans les locaux de l’OPROGEM où il a passé deux jours en garde à vue. Après son interrogatoire, il a ensuite été conduit à la maison centrale de Conakry, selon les informations que nous avons reçues ce mardi matin, au sein de cette école.

"Le maître a passé deux jours à l'Oprogem. Après les interrogatoires, il a été directement transféré à la maison centrale de Conakry. Selon les informations le professeur doit rester là-bas jusqu'à la fin des enquêtes", a confié un l'un des responsables de cette l'école.

Enquête

"Le directeur général de l'école a été entendu par les enquêteurs. Les deux filles qui faisaient la même salle de classe que la fille qui a accusé son maître de viol ont aussi été entendues. Il faut dire que ces deux écolières qui ont été entendues sont les responsables de la classe. De fois même, c'est elles qui ferment la salle", précise notre source.

Affaire à suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 13 décembre 2022 14:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces