Conakry : Qu’envisage l’UE pour les medias guinéens?

Gerardius Gielen, chef de la délégation spéciale de l'UE en Guinée

CONAKRY-Le Chef de la Délégation Spéciale de l’Union Européenne en Guinée a échangé avec des responsables de certains medias du pays ce mercredi à Conakry.

Cette rencontre qui s’est tenue dans un réceptif hôtelier de la place, et à laquelle Africaguinee.com, a pris part, a permis aux hommes  de medias de partager leur préoccupation et leur aspiration avec l’ambassadeur Gerudius Gieln.

Au cours des échanges, les hommes de la presse ont exposé les difficultés que rencontrent généralement les journalistes dans l’exercice de leur métier. Parmi celles-ci, il y a la rétention de l’information, l’insécurité, le manque de moyens, le manque de formation.

Pour l’ambassadeur de l’Union Européenne, cet échange libre avec la presse, qui n’est pas une première du genre, permet à son institution de connaître les préoccupations, les aspirations des uns et des autres. Ce, dit-il, dans le but de voir ce que l’UE peut apporter sur la communication en Guinée et sur la communication de ce que fait l’Union Européenne dans le pays.

« Nous avons passé un projet d’appui aux médias qui est terminé début 2015. Depuis lors, nous continuons nos partenariats avec la presse, à travers des projets de développement et des appuis de formation », a rappelé Geradius Gielen, promettant  que son institution va poursuivre ses projets d’appui aux médias guinéens.

La Guinée a vécu deux années difficiles avec l’épidémie d’Ebola et la Préparation des Elections.  Cela combiné à la baisse des prix de certaines matières premières dont la Guinée est exportatrice (fer, l’or, la bauxite) dans les marchés mondiaux  fait qu’aujourd’hui, l’Etat est en difficulté sur le plan financier, souligne l’ambassadeur. Il  assure cependant que son institution va accompagner la Guinée.

« Nous avons mis en place un appui budgétaire qui devrait nous permettre d’accompagner la Guinée sur le plan des finances publiques », a révélé Gerardius Gielen. A cet effet, il  fera savoir qu’une grande série d’actions est en cours.

« Les infrastructures sont importantes pour la Guinée. Nous avons un grand chantier en cours sur la  route entre Guéckédou-Kissidougou. Sur le plan de la santé nous avons un grand programme en cours pour le renforcement du système sanitaire », a précisé l’ambassadeur de l’UE en Guinée.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel :  (00224) 655 31 11 12  

Créé le 18 décembre 2015 19:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_