Conakry : Ouverture du forum national inter religieux sur la paix et la cohésion sociale

293638443_2837619736542422_3390141228585794727_n

CONAKRY-Le Forum National Inter-religieux a été ouvert ce jeudi 14 juillet 2022, au palais du peuple de Conakry. Organisé par le Conseil National de la Transition (CNT), ce forum s’inscrit dans le cadre de la promotion de la paix et la cohésion sociale, conformément aux dispositions de l’article 57 de la charte de la transition.


Le forum national inter religieux est une initiative du CNT à travers la commission réconciliation, justice, droits humains, affaires religieuses, paix, communication et information. Il est entièrement financé par le Président de la Transition Colonel Mamadi Doumbouya, à travers sa caisse de souveraineté, selon le Président du CNT, Dr Dansa Kourouma.

La cérémonie d'ouverture a connu une forte mobilisation. L’on notait notamment la présence des leaders religieux de la Guinée, du Mali, du Sénégal et du Royaume du Maroc, de présidents d’institutions républicaines, ainsi que des représentants du corps diplomatiques et institutions partenaires de la Guinée.

Durant deux jours, les participants vont échanger sur des thèmes divers et variés. Le forum national inter religieux qui regroupe plus de 200 religieux.  Selon Elhadj Abdoul Karim Dioubaté, conseiller au CNT et Président de la commission organisatrice, le forum est un haut-lieu d'échange, de débats, de coopération entre les communautés qui partagent ensemble un quotidien, qui éprouvent les mêmes peines et qui rêvent et qui travaillent pour l'unité nationale en arborant la piété.

"Il s'agit de contribuer à diffuser et à entretenir la culture de la paix et de la cohésion sociale en Guinée, à créer un environnement de tolérance débarrassé de conflits entre les peuples "a-t-il déclaré. 

Pour l'archevêque de Conakry, le forum est un heureux moment de concertation et de sensibilisation pour la réussite de la transition dans l'intérêt supérieur du peuple de Guinée. "Cette rencontre offre l'opportunité aux chefs religieux d'échanger des idées et d'examiner les questions qui sont vitales à notre pays qui est en proie à des crises sociopolitiques récurrentes. Des crises qui sont de véritables freins au développement de notre pays. C'est pour cette raison, il convient d'exprimer au Président du CNT, aux conseillers nationaux notre profonde gratitude et nos vives remerciements ", a déclaré Mgr Vicent Koulibally.

Si certains s'interrogent sur l'opportunité d'organiser un tel forum, le Président du Conseil National de la Transition rappelle : « En tant que musulmans et chrétiens, mais davantage en tant que citoyen d'une République qui se veut démocratique et laïque, nous aspirons à être un État souverain, une Nation dont les fondations sont le travail, la justice et la solidarité. Et donc, la réponse est simple, parce qu'au CNT, une famille nationale de l'ensemble des composantes des forces vives de la Nation, on est convaincue que c’est seulement par la foi, la prière et des invocations de la grandeur d'Allah que nous trouverons les meilleures inspirations de la vérité, de pardon et de réconciliation". 

En Guinée, il est établi que 98% de la population s'identifie comme membre d'une communauté religieuse. Pour Dansa Kourouma, le rôle potentiellement transformationnel des leaders religieux dans l'élimination des causes profondes des tensions résultant des inégalités et de l'injustice, n’est pas souvent apprécié à sa juste valeur.  

« S'il faut admettre que les leaders religieux peuvent faire partie du problème, ils peuvent être en réalité ou la plus importante partie de la solution. C'est dans cet esprit et pour cet objectif qu'il faut comprendre et appréhender le but et le sens profond de l'organisation de ce présent forum", a indiqué le président du CNT. 

Dans leurs discours respectifs, Cheick Baba Niang représentant la communauté de Cheick Ibrahima Niass du Sénégal, Dr Idriss Alfikri Alfassy, grand imam de la grande mosquée de Fess, vice-président de l’université Al Quaraouiyine à Fès et membre de la fondation Mohamed VI Ouléma Africain, Cheick Alhousseine Diakité, ont salué l'organisation de ce forum inter religieux. 

Après les discours d'ouverture, un panel sur le rôle que doivent jouer les leaders religieux pour une transition réussie et apaisée, a été organisé.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28

Créé le 14 juillet 2022 21:42

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces