Conakry : OIM Guinée célèbre en différé la journée internationale des migrants

321389793_3381470532141127_8873251342625197860_n

CONAKRY- La journée internationale des migrants a été célébrée ce mercredi 21 décembre 2022, à Conakry, sous le thème: “Mettre à profit le potentiel de la mobilité humaine ”.

Organisée par l'Observatoire guinéen pour les migrants et l'organisation guinéenne pour la lutte contre les migrations irrégulières (OGLMI), sur accompagnement de l'OIM (organisation internationale pour les migrations) et ses partenaires (Union européenne, ENABEL…), la cérémonie a connu la participation des acteurs de la société civile, et les groupements des migrants. 

Cette journée célébrée en différé a été déclarée par les Nations-Unies dans le but de faire reconnaître la défense des droits des migrants, leur apport dans le développement socioéconomique des pays. Cette célébration avait pour objectifs de rappeler la contribution des migrants au développement socio-économique et à la diversité culturelle des pays. Elle vise aussi à lutter contre la stigmatisation et les préjugés dont les migrants  sont victimes le long de leurs parcours migratoires.

« L'objectif de cette journée était de discuter et sensibiliser sur les dangers liés à la migration irrégulière. L’État doit créer de l'emploi pour les migrants qui ont opté pour le retour volontaire. Il faut aussi que l'État les accompagne dans leurs projets et dans la poursuite de leurs études, parce qu'ils ont décidé de rentrer au pays », a lancé Fana Tolno, directeur général de l'Observatoire guinéen des migrations, au ministère des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et les Guinéens établis à l'étranger.

 Cette journée a aussi été ponctuée par des panels qui ont été animés par des spécialistes et acteurs de la lutte contre le fléau de migration irrégulière. Plusieurs thèmes étaient au menu dont celui portant sur la « gestion des migrants de retour et victimes de traite : État des lieux et perspectives ».

Conformément aux recommandations des Nations-Unies, l'OIM-Guinée a décidé d'accompagner l'initiative en vue de rappeler l'importance et la contribution des migrants au développement socioéconomique et culturel aux pays d'accueil de transit et de destination.

«Il est important de lutter contre la stigmatisation et des préjugés dont ils (migrants), sont victimes au cours de leurs trajets. Au nom de madame la cheffe de mission de l'OIM, je voudrais remercier le gouvernement guinéen et tous les partenaires financiers et techniques, pour les efforts consentis et la mobilisation pour la réussite de cette journée », a souligné Donghyuk Park, Program Manager IOM Guinée.

Le président de l'organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière (OGLMI), co-organisatrice de cette activité, a expliqué l’importance de cette célébration. Il a souligné que l'idée a consisté à réunir d'abord les jeunes migrants qui résident en Guinée et qui contribuent au développement du pays et de la diaspora, ainsi que les jeunes qui n'ont jamais bougé de la Guinée et qui se sont démarqués dans le développement du pays, pour qu'ils discutent.

« Beaucoup de jeunes pensent que les étrangers viennent juste s'enrichir dans leur pays et aller. Mais il faut faire comprendre à ces jeunes que ces étrangers ne viennent pas s'enrichir seulement, mais ils contribuent à l'employabilité des jeunes. Il faut dire à ces jeunes que la migration n'est pas forcément la solution. La migration, on ne peut pas l'interdire. Mais il faut la faire de façon légale », a indiqué Elhadj Mohamed Diallo.

A suivre…

Dansa Camara DC

Pour Africaguinee.com 

Créé le 21 décembre 2022 20:31

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces