Conakry : Lancement de la 5ème édition du forum social ouest africain…

forum_social

CONAKRY- Le forum social ouest africain a été lancé ce Mercredi 13 juillet 2016 à Conakry sous le thème « Après plus de deux décennies de mondialisation : quels défis de Gouvernance dans un contexte de crises politique socio-économique et sécuritaire ».

Ce forum qui s’étendra jusqu’au vendredi 16 juillet est un espace  de résolution avec le gouvernement  sur les priorités de la population.

A l’entame, le président du comité d’organisation du FSOA, Dansa kourouma a parlé de l’impact de la crise migratoire et les problèmes de santé, de l’éducation et de l’emploi des jeunes. Il a rappelé l’opportunité de la tenue de la 5ème édition à Conakry à travers la construction d’une position forte autour des enjeux africains avant le forum mondial à Montréal.

 « L’instabilité politique dans les pays de la sous-régions comme la Guinée, le Niger, le Burkina Faso à cause d’une diversité de contrainte économique mise en place. Au niveau national, la crise Ebola, la fragilité sociale et la crise sécuritaire », a déclaré Dansa kourouma. 

Prenant part à ces travaux, le coordinateur du groupe de contact du forum, Monsieur Mignane Diouf, a mis un accent sur l’importance de revoir le dialogue social. M. Diou a également invité les participants à se pencher sur les problèmes liés à l’accession au pouvoir.

« Si l’Afrique sombre c’est le monde qui sombre, parce que l’Afrique détient les 1/3   des ressources mondiales.  Elle regorge 60% des jeunes dans le monde. Cette édition, il est important de revoir le dialogue politique, pour consolider ce qui est déjà acquis. Si nous ne dialoguons pas les armes vont continuer à dialoguer sur nos têtes », a déclaré Monsieur Diouf. 

Le ministre d’Etat du Tourisme et de l’hôtellerie, Thierno Ousmane Diallo a rassuré au mouvement social fera tout possible pour l’accompagner  dans la mise en œuvre de la résolution de ce cinquième forum.

Présidant cette cérémonie d’ouverture, Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente du Commission Economique et Social a lancé un appel au monde social à avoir du sang neuf. L’ex responsable syndicale a invité à tous les acteurs  de resserrer les rangs.

« La Guinée a joué un rôle d’antan. L’inter-mondialisme est la seule voie pour sauver le monde embourbé dans l’extrémiste religieux, politique, économique et social », a estimé  Hadja Rabiatou Serah Diallo.

Des recommandations pertinentes sur l’amélioration de la gouvernance et de la démocratie seront formulées au cours de cette rencontre de Conakry.

En 2004, la Guinée a abrité la première édition, du forum social.  

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le 15 juillet 2016 08:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_