Conakry et Ouagadougou décident de donner un nouvel élan à leur coopération

Olivia Ragnaghnewendé ROUAMBA, Ministre des Affaires Etrangères et son homologue guinéen Morissanda Kouyaté

CONAKRY- L’axe de coopération Conakry-Ouagadougou se renforce ! Les autorités de Guinée et du Burkina Faso sont convenues de redynamiser et de renforcer leurs liens d’amitié et de coopération. C'est au terme d’une visite de trois jours effectuée dans la capitale guinéenne, par deux émissaires du capitaine Ibrahim Traoré, nouvel homme fort du Burkina Faso.  Diplomatie, sécurité, transport, travaux publics…les autorités de ces deux pays en transition sont convenues de donner un nouveau souffle à leur coopération.

La délégation burkinabè qui était conduite par Mme Olivia_ Ragnaghnewendé ROUAMBA Ministre des Affaires Etrangères, accompagnée de M. Serge Gnaniodem PODA, Ministre du Développement Industriel, du Commerce a eu des échanges et des séances de travail au plus haut niveau. Ils ont notamment rencontré le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya, le Premier ministre Dr Bernard Goumou.

Dans le domaine militaire par exemple, les deux Parties sont convenues de définir des stratégies et de mutualiser leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme. Le but est de renforcer leur coopération notamment, dans les domaines militaire et sécuritaire à travers la formation et le renforcement des capacités, d’échanges d’information et de renseignements.

Transport

Lors de cette visite la délégation Burkinabè a réitéré son adhésion au projet multimodal guinéen faisant du Port de Conakry la principale destination des pays enclavés et sans littoral. La Guinée s’engage à soumettre dans les meilleurs délais, une note conceptuelle aux Gouvernements malien et burkinabè.

Autre résolution, les deux Parties sont convenues de mener des démarches conjointes auprès des partenaires techniques et financiers pour la recherche et la mobilisation de ressources nécessaires en vue de réaliser le projet de construction du chemin de fer Conakry-Bamako-Ouagadougou-Niamey.

En perspective, la tenue à Conakry, de la troisième session de la Grande Commission Mixte de Coopération entre la République Guinée et le Burkina Faso, courant premier trimestre 2023 et l’ouverture réciproque dans les meilleurs délais, de Consulats Généraux respectivement à Conakry et à Ouagadougou. Pour plus détails sur les résolutions prises, merci de lire ci-dessous le communiqué final ayant sanctionné la visite.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 12 janvier 2023 20:17

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,