Conakry : Des acteurs de la société civile prônent la bonne gouvernance

23081

 

CONAKRY- « Le contrôle citoyen de l’action publique », c’est le thème d’un atelier de formation qui débuté ce matin, à Conakry, à l’endroit des organisations de la société civile guinéenne, a constaté sur place Africaguinee.com.
 
Ce cadre d’échange organisé par la plate forme nationale des citoyens unis pour le développement (PCUD), réunis plus d’une trentaine de participants venus de la capitale et de l’intérieur du pays. 
 
Selon les organisateurs, cette session de formation a pour but principal de ‘’mieux outiller les organisations de la société civile guinéenne (OSC)  en vue de leur participation efficace dans le contrôle et la gestion de la chose publique’’. Elle devra permettre à la société civile d’être un acteur « un acteur clé de promotion des principes de la bonne gouvernance économique et démocratique dans l’intérêt des populations guinéennes », a estimé Cheik Sotigui Camara représentant du PNUD à cet effet.
 
Il a ensuite fondé l’espoir de voir dans un avenir « proche », « la mise en place des cellules de veille citoyenne au niveau local pour un suivi de proximité de l’utilisation et de la gestion de la chose publique ».
 
Monsieur cheik Camara a en outre réaffirmé l’engagement du PNUD d’accompagner la société civile guinéenne, à travers la PCUD, dans les initiatives allant dans les sens de la promotion de la bonne gouvernance en Guinée. 
 
De son côté, le directeur national de la décentralisation, Abdoulaye Kaba, représentant Alassane Condé, a souligné qu’après les quatre jours de formation,  les participants sauront incarner « les vraies valeurs qui sont les siennes, afin d’assurer de façon efficace, sans préjugés, le contrôle de l’action publique, la promotion du développement local, en favorisant les initiatives des différentes actions de la société civile et la création d’un cadre maitrisé par les populations organisées là où elles vivent, est l’un de la politique de la décentralisation ».
 
Pour sa part, la première vice-présidente da la PCUD madame Camara Aminatou Barry, a rappelé que la plate forme se fixe pour objectif principal, la lutte contre la corruption, la promotion de la bonne gouvernance et de l’unité nationale.
 
Pendant quatre jours, les participants se pencheront sur les sujets liés aux fondements légaux du contrôle citoyen de l’action publique, lecture et compréhension du budget de l’Etat, technique de plaidoyer et lobbying…
 
  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24
 
Créé le 13 novembre 2013 17:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces