Conakry : Comment la journée « sans commerce » a été suivie…

madinau

CONAKRY- La journée « sans commerce » décidée  par le collectif des opérateurs économiques  guinéens victimes de pillages en 2013 semble être  suivie dans certains marchés de la haute banlieue de Conakry, a appris africaguinee.com.


Au marché de Matoto, plusieurs boutiques et magasins sont fermés.  ‘’On constate juste la présence de quelques étalagistes’’, nous a rapporté un marchand.

Du côté du marché  de  Sonfonia, seulement quelques boutiques  sont restées entrouvertes.    Les commerçants,  nombreux   sont ceux qui ne se sont pas rendus à leurs lieux de vente.

Quant au marché de Koloma aux environs de 8 heures les boutiques et magasins n’étaient pas encore ouverts.

La journée du lundi 1er  septembre 2014  reste donc dominé par cette paralysie des activités économiques dans certains endroits, plusieurs commerçants qui avaient l’habitude de rallier le marché de Madina ne sont venus, ce qui fait qu’aujourd’hui  le  train interurbain ‘’Conakry Express’’ n’avait eu que  peu de passagers.

C’est suite aux pillages  survenus  pendant  les violences enregistrées  lors des élections législatives de 2013 que les opérateurs économiques ont sollicité leur  dédommagement par le gouvernement. Ils réclament le paiement de plus de 46 milliards de francs guinéens.

 

BAH Aïssatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

 

Créé le 1 septembre 2014 14:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces