CNT : Les conseillers nationaux adoptent deux importants textes…

CONAKRY-Le Conseil National de la Transition a examiné et adopté ce lundi 6 mars 2023 la Convention mondiale sur la Reconnaissance des Qualifications relatives à l’Enseignement Supérieur initiée par l’UNESCO et le Protocole d’Accord Établissant l’Alliance SMART AFRICA par la République de Guinée.

Dans son discours, docteur Dansa Kourouma, a déclaré que la ratification de cette convention permettra une reconnaissance équitable, transparente et non discriminatoire des qualifications relatives à l’enseignement supérieur. Selon le président du CNT, elle contribue également à renforcer la coopération internationale et facilite la mobilité internationale des étudiants et enseignants-chercheurs.

« La convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur est déjà en vigueur en raison de sa ratification par vingt-et-un (21) Etats. L’adoption de la présente loi d’autorisation de ratification fera de la Guinée le 22ème Etat signataire », indiqué le président de l’organe législatif de la transition.

Dr Dansa Kourouma, Président du CNT
Dr Dansa Kourouma, Président du CNT

Selon Dr Dansa Kourouma, à travers cette ratification, les conseillers nationaux contribuent aujourd’hui à la qualification de l’enseignement supérieur guinéen. Car, dit-il, cette convention ouvre aux étudiants et enseignants-chercheurs guinéens, des possibilités de se faire accepter plus facilement dans les institutions d’enseignement des autres pays signataires de la convention.

« La convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur est un cadre propice au développement de l’initiative SMART Africa, deuxième point de l’agenda de la présente plénière », a indiqué Dr Dansa Kourouma.

Au nom des ministres du système éducatif, Guillaume Hawing a souligné que la ratification de cette convention permettra à la Guinée de faciliter l’harmonisation des normes et procédures en matière d’octroi des qualifications de l’enseignement supérieur et d’instaurer plus de transparence et d’équité pour un accès non discriminatoire à l’enseignement supérieur.

Le Protocole d’Accord Établissant l’Alliance SMART AFRICA par la République de Guinée vise à créer un marché unique des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et du numérique à l’échelle du continent africain. Cette organisation a vu le jour lors du sommet « Transform Africa », tenu à Kigali (Rwanda) du 28 au 31 octobre 2013.

Cette alliance est un partenariat entre les Etats Africains qui adhèrent au Manifeste SMART AFRICA, l’Union Africaine, les commissions économiques régionales, la commission économique pour l’Afrique (CEA), la Banque Africaine de développement (BAD), la Banque Mondiale, l’Union Internationale des télécommunications (UIT).

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 mars 2023 22:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am