Cellou Dalein dans la famille de Saidou Bah : « Je suis doublement touché… »

Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG, Photo d'archive

CONAKRY-Le Chef de file de l’Opposition guinéenne, endeuillé par la mort de l’un de ses garde-de-corps en prison, s’est rendu ce lundi 16 mai 2016, au domicile du disparu, sis à Dar es Salam, pour présenter les condoléances à la famille éplorée. Devant les trois veuves laissées par le défunt ainsi que leurs proches,  Cellou Dalein Diallo a exprimé sa peine.

« Tout le monde est touché par le décès de Mamadou Saidou. Certains parmi mes collaborateurs au sein du parti, ont l’espoir que si je suis un jour  Président de la République, ils seront Gouverneur ou ambassadeurs, ils sont courageux. Mais ceux-là qui sont au service du maintien d’ordre, ils sont prêts à se sacrifier à cause de moi. Donc, si un d’entre eux est rappelé à Dieu, soyez certains que je suis doublement touché, peiné et attristé. Premièrement, parce que nous sommes devenus très proches,  nous nous sommes habitués. Si quelqu’un assure ta sécurité, vous vous familiarisez. Deuxièmement si quelqu’un s’engage à mourir avant que quelque chose ne t’arrive, cela n’est comparable à rien d’autre. Sans compter qu’ils donnent de leur force, de leur intelligence, ils abandonnent leur famille… », a déclaré l’Opposant.

Mamadou Saidou Bah, il sera inhumé le jeudi 19 mai 2016 au cimetière de Bambéto. Le leader de l’union des forces démocratiques de Guinée appelle à une forte mobilisation de ses militants pour accompagner le défunt à sa dernière demeure. Dans ce cadre, Cellou Dalein Diallo tiendra d’ailleurs demain une conférence de presse.

Mamadou Saidou Bah, âgé de 58 ans, est décédé mardi dernier en prison alors qu’il était en détention provisoire avec 19 autres agents de sécurité de l’UFDG, suite à la mort du journaliste El-hadj Mohamed Diallo. Trois autres codétenus du défunt sont malades et  hospitalisés à Conakry. Mais l’opposant qui leur a rendu visite ce lundi 16 mai 2016, a jugé leur situation critique. Cellou Dalein Diallo a demandé à un de ses avocats de faire une demande de mise en liberté provisoire pour ces trois agents afin qu’ils soient évacués à Dakar pour bénéficier de soins plus adéquats, nous a confié une source proche de l’opposant.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : -00224- 655 311 112 

Créé le 16 mai 2016 22:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces