Cedeao : Dr Morissanda Kouyaté « clarifie » la position de Conakry…

Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger

CONAKRY-Alors que le Mali, le Burkina Faso et le Niger ont décidé de quitter la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest), la Guinée n’envisage pas ce scenario. Du moins pour l’instant. C’est du moins l’assurance qu’a voulu donner le chef de la diplomatie guinéenne, Dr Morissanda Kouyaté. Le ministre des Affaires Étrangères rappelle que la Guinée est membre fondateur de l’organisation sous-régionale.

« Nous sommes membres fondateurs de la CEDEAO », précise le ministre affaires étrangères, qui rappelle que la Guinée est liée avec la Cedeao par un accord. « Nous avons signé un accord », souligne Dr Morissanda Kouyaté.

La Guinée est exclue des instances dirigeantes et de décision de la Cedeao depuis le 05 septembre 2021, jour du coup d’État qui a renversé Alpha Condé. Pour les autorités de Conakry un éventuel départ au sein du bloc régional n’est pas à l’ordre du jour. Leurs priorités se trouvent ailleurs.

« Nous sommes maintenant concentrés sur comment transformer la Guinée », tranche Dr Morissanda Kouyaté interrogé depuis Dubaï.

A suive…

Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 19 février 2024 10:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces