Cedeao : Après avoir déclaré la « guerre » aux putschistes, Tinubu se concerte avec ses pairs

ABUJA- Le nouveau président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) veut imprimer une nouvelle dynamique à la tête de l’autorité régionale.

Dix jours après le sommet de la Cedeao à Bissau, Bola Ahmed Tinubu a entamé des consultations auprès de certains de ses pairs autour des sujets brûlants qui assaillent la région ouest-africaine.

C’est dans ce cadre qu’il a organisé un mini-sommet à Abuja, ce mardi 18 juillet 2023. Le président nigérian a réuni autour de lui trois chefs d’Etat de l’espace CEDEAO et le président de la Commission Oumar Alieu Touray. Le Bissau-guinéen, Sissoco Embalo, le Nigérien Mohamed Bazoum et le Béninois Patrice Talon.

Mohamed Bazoum, Patrice Talon, Bola Tinubu et Umaro Sissoco Embalo

Objectif de ce tête-à-tête, évoquer la nouvelle feuille de route que le nouveau chef de la CEDEAO entend imprimer à la tête de l’organisation régionale. Sécurité, intégration régionale et démocratie étaient au menu des échanges, a appris Africagunee.com.

Sur le dernier point, la situation des pays en transition -Mali, Guinée, Burkina Faso-, n’a pas été laissée en rade. Un sommet extraordinaire est prévu en aout prochain à Abuja pour évaluer le processus pour le retour des civils au Pouvoir dans ces trois pays dirigés par des militaires.

Lire aussi-Tinubu : « Nous ne pouvons rester comme des chiens sans crocs à la Cedeao…nous devons mordre »

Bola Ahmed Tinubu avait tenu un discours très fort le 09 juillet dernier à Bissau, se montrant intraitable et très irrité face à la succession des coups d’Etat en Afrique de l’ouest.

« Nous ne permettrons jamais que les coups d’Etat se succèdent en Afrique de l’Ouest. Nous devons être fermes en matière de démocratie sans laquelle il n’y a pas de liberté, il n’y a pas d’État de droit… nous devons agir », avait-il déclaré devant ses pairs.

Selon nos informations, avant le sommet de la Cedeao prévu en août prochain, un des chefs d’Etat réunis ce mardi à Abuja devrait faire le tour des trois pays en transition pour rencontrer les autorités militaires. D’après nos sources, ça devrait être entre Patrice Talon et Mohamed Bazoum.

Focus Africaguinee.com

Créé le 18 juillet 2023 22:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_