Candidature unique de l’opposition: « Il ne faut pas personnaliser le débat… », avertit Sidya Touré

uf

L’ancien premier ministre chef de l’Union des forces républicaines s’est prononcé sur la candidature unique de l’opposition face au président Alpha Condé. Sidya Touré qui vise une alternance en 2015,  avoue tout de même les difficultés liées à ce projet d’alliance de l’opposition.

« Les discussions sont en cours. Si rassemblement il y a, il doit être mûrement réfléchi et crédible afin de permettre une alternance en 2015, dont le pays a absolument besoin. Y parviendrons-nous ? On verra. Pour le moment, il ne faut pas personnaliser le débat », a déclaré Sidya Touré dans un entretien accordé à nos confrères de Jeune Afrique.

« Le tout est de savoir si nous pouvons obtenir un large consensus pour battre Alpha Condé. Si la réponse est oui, alors la question de la personne censée incarner ce consensus se posera. Ce n’est pas encore le cas », a ajouté M. Touré.

Malgré une timide reprise des pourparlers entre le pouvoir et l’opposition, de profondes divergences persistent entre les deux camps. Au menu du désaccord, le chronogramme électoral qui fixe les présidentielles pour le 11 octobre prochain. Mais l’opposition réclame la tenue des élections communales avant le scrutin présidentiel et le gel des activités de la commission électorale nationale indépendante (CENI) avant la reprise du dialogue.

Quand au président Alpha Condé, il se dit ouvert pour une discussion sur la neutralité des élus locaux lors du scrutin présidentiel, mais il exclut tout changement du calendrier électoral.

Ahmed Tounkara
Pour Africaguinee.com

 

Créé le 16 juin 2015 09:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3