Cacophonie à la centralisation de Matoto : quand le diplomate américain joue aux sapeurs-pompiers !

ambassadeur_usa

CONAKRY-face au retrait des représentants de la mouvance présidentielle au sein de la commission administrative de centralisation des votes (CACV) de Matoto, l'ambassadeur des Etat-Unis en poste à Conakry, Alexander Laskaris est venu en catastrophe pour sauver les meubles, a appris Africaguinee.com.

Selon des sources concordantes, ce sont les représentants de la mouvance présidentielle à la commission qui avait calqué la porte pour exiger la présence de 800 procès verbaux.

Pour corroborer cette version, notre reporter a joint au téléphone, un des représentants du parti au pouvoir à la CACV qui a déclaré que ce retrait était momentané. « C'était un retrait momentané, on a même fini hier le décompte avec l'uninominal », a-t-il ndiqué.

C'est ainsi que pour faire tomber les ardeurs, il aura fallu l'intervention du diplomate américain et du directeur communal de l'éducation de Matoto, Ibrahima Kalil Konaté, qui « ont demandé à l'assesseur et les délégués de la mouvance à reprendre ».

Pour l'heure, même si les résultats du scrutin à l'uninominal ne sont pas publiés, des rumeurs les plus folles courent dans la capitale.

Certaines sources annoncent déjà une "victoire" de l'union des forces républiques (UFR)de Sidya Touré à Matoto alors que d'autres sources confirment la victoire du parti présidentiel. 

Les résultats provisoires de Matoto sont attendus ce jeudi.

A suivre !

 Aliou BM Diallo

Pour Afrcaguinee.com

(+224) 664 93 46 24

Créé le 16 octobre 2013 19:22

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: