Brouille entre le Général Konaté et le Maroc: Qu’en pense le Gouvernement guinéen?

sekouba-konate

CONAKRY- Les autorités de Conakry ont-elles été officiellement saisies par le Royaume chérifien au sujet de l’ancien Président de la transition guinéenne qui serait interdit de séjour au Maroc ?

Une source proche du Gouvernement guinéen dit avoir appris cette nouvelle par voie de presse.

Selon nos confrères de « Jeune Afrique », le Maroc souhaiterait que le Général Sékouba Konaté s'éloigne de son territoire . Rabat reproche à  l'actuel Haut Représentant de l'Union Africaine pour l'opérationnalisation de la force en attente de "proférer des menaces" à l'encontre du pouvoir de Conakry.

« Nous n’avons pas été saisis officiellement. Je viens d’ailleurs de lire la nouvelle sur un site d’informations. J’ai très peu d’informations sur ce sujet » a confié ce Jeudi 1 septembre 2016 un Ministre de l’équipe dirigée par Mamady Youla.

Du côté du Maroc, aucun communiqué, ni de déclaration officielle ne confirme la nouvelle. Rabat n’a fait pour le moment aucun commentaire sur le sujet.

Le Général Sékouba Konaté, cet officier supérieur qui a dirigé la transition guinéenne en 2010, séjourne depuis quelques semaines au Maroc. Après sa période de convalescence aux Etats-Unis, ce fonctionnaire de l’Union Africaine a posé ses valises à Casablanca.

Un proche du Général Sékouba Konaté contacté par notre rédaction, dément l’information donnée par nos confrères.

« Est-ce que vous avez une fois entendu parler d’une interdiction de séjour que le Maroc a délivré contre un citoyen africain ? Le Général Sékouba Konaté a réussi la conduite de la transition grâce au soutien de pays comme le Maroc » commente ce proche du Général Konaté.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le 1 septembre 2016 12:09

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: