Bah Ousmane de l’UPR: “J’en ai marre, je ne tolérerai plus qu’on m’insulte…“

Bah Ousmane

CONAKRY- L’ancien ministre d’Etat guinéen chargé des travaux publics et des transports, Bah Ousmane est très fâché ! Bah Ousmane qui a été nommé cette semaine au poste de ministre d’Etat conseiller spécial du président de la république est monté au créneau ce samedi lors de l’assemblée générale de sa formation politique, pour mettre en garde toute personne qui se hasarderait désormais à l’insulter, a constaté sur place Africaguinee.com.

L’ancien ministre d’Etat des travaux Public était dans tous ses états quand il a pris la parole devant ses militants. Ainsi, après avoir rendu grâce à Dieu, et assuré qu’il ne s’opposera jamais aux intérêts d’un responsable de son parti, il a prévenu à cette assemblée qu’elle entendra des termes inhabituels dans son discours. Monsieur Bah Ousmane est même allé jusqu’à demander aux journalistes présents d’éteindre leur dictaphone.

En langue du terroir Poular, le ministre d’Etat conseiller du Pr Alpha Condé, a laissé entendre qu’il en a marre des injures et que d’ailleurs il ne tolérera plus qu’un militant du parti l’insulte.

‘’J’en ai marre ! Je ne tolérerais plus qu’on m’insulte’’, met-il en garde, avant d’enchainer : ‘’est-ce que quelqu’un m’a entendu ici insulter ici ?’’, interroge-t-il, puis de prévenir ceux qui oseraient désormais lui adresser des propos discourtois.

‘’J’en ai assez ! Il ya des limites à  ne pas franchir. Que des gens qui sont ailleurs m’insulte, ça peut se comprendre, mais pas ceux qui sont dans mon parti’’, a-t-il martelé.

Dans la  foulée, un jeune militant qui, vraisemblablement est mécontent de la décision de son président d’avoir accepté l’offre du président de la  République, s’était emporté en lançant en l’air : ‘’On a minimisé l’UPR. Etre conseiller du président ce n’est rien. Qu’il (Bah Ousmane, ndlr) démissionne’’, a fulminé ce jeune qui a difficilement été calmé par d’autres qui  sont, eux plus modérés.

Candidat à la présidentielle de 2010 avec son parti l'Union pour le progrès et le renouveau (UPR), Bah Ousmane avait soutenu le président Alpha Condé au second tour du scrutin, face à Cellou Dalein Diallo. Récemment Bah Ousmane avait été limogé du gouvernement avant d'être nommé à la présidence au poste de Ministre d'Etat, Conseiller spécial du président Condé.

Nous y reviendrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (OO224) 664 93 51 32

Créé le 8 février 2014 19:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces