Assistance sociale : Le service humanitaire de l’Etat soulage 27 malades indigents

huam

CONAKRY-La direction générale du Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) a procédé ce jeudi, 06 octobre 2022 à la remise de titres de prise en charge sanitaire gratuite à 27 malades indigents. Ils vont bénéficier de cet important programme d'assistance sociale prônée par le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya.

Offrir la chance aux personnes démunies et vulnérables à se soigner gratuitement, est l’une des missions confiées au Fonds de Développement Social et de l'Indigence. C'est dans ce cadre que plusieurs malades sont en ce moment pris en charge gratuitement dans des structures sanitaires publiques et privées. Pour donc poursuivre cette action, un deuxième groupe de personnes indigentes vient de bénéficier des titres gratuits de prise en charge sanitaire.

« Depuis un certain temps, le Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) a déclenché le processus de prise en charge des malades indigents. Il est important de préciser que ce ne sont pas tous les malades qui sont des indigents. Quand nous recevons les dossiers, il y'a une commission d'arbitrage qui se retrouve pour regarder les dossiers au cas par cas. Une fois que nous recevons les dossiers, il y'a les assistants sociaux qui entrent en action pour visiter les malades en question. Si un malade a un écran plat dans son salon qui coûte plus de 30 millions GNF, il a une 4×4 dans la cour qui coûte plus de 100 millions GNF, pouvons-nous considérer ce dernier de personne indigente ? Non c'est un riche.

L'arbitrage ne se fait pas seulement par le directeur général. Sur les 60 dossiers dont on a passé en arbitrage, seuls 27 dossiers sont des cas d'indigents. Ce sont eux qui seront pris en charge entièrement au frais de l'État et grâce au président de la République. Ils seront pris en charge à l'hôpital mais aussi quand on leur prescrit des produits à la pharmacie, ils auront aussi ces titres de prise en charge. Et ce n'est pas tout. Nous allons mettre un assistant social derrière chaque malade pour l'aider », a déclaré Lansana Diawara directeur général du FDSI qui n'a pas manqué de préciser que les travailleurs de sa direction et les fonctionnaires ne sont pas éligibles pour ce fonds. 

Parmi les bénéficiaires de cette assistance sociale, figure Alpha Camara (âgé de 5 mois) qui souffre d'une tumeur au niveau du cou. Sa mère Mama Aissata Sylla qui n'avait pas les moyens de le traiter s'est réjouie du geste. 

« Cet enfant est né avec cette maladie. Quand il est né, on m'a recommandé de l'emmener à Ignace Deen. Dans ce centre hospitalier, on nous a posés assez de questions liées notamment sur ma période de grossesse. Pendant ma grossesse, je ne buvais pas, je ne fumais pas non plus. J'ai eu, avant ce bébé, plusieurs autres enfants qui n'ont pas souffert d'une telle pathologie. 

Aujourd'hui je remercie l'Etat guinéen pour la prise en charge de mon enfant. Seul Dieu peut les payer. Ma famille et moi n'avions aucun moyen pour prendre cet enfant en charge. Je suis vraiment contente de ce geste qui me touche énormément », a-t-elle dit.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le 6 octobre 2022 20:46

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm