Assemblée Nationale : Un guide à l’endroit des femmes députées…

23516
CONAKRY- Un guide a été remis ce mercredi aux femmes élus pour le prochain parlement guinéen en vue de mieux les outiller dans le cadre de leur mission comme représentantes du peuple, a constaté Africaguinee.com.
 
Elle est initiée par le Cadre de concertation des filles/femmes des partis politiques de Guinée sur l’appui technique et financier des partenaires comme le National Démocratic Institute (NDI), Open Society for West Africa(OSIWA), sous la clairvoyance de l’USAID et du gouvernement américain.
 
A cette occasion, la porte-parole du Cadre de concertation des filles/femmes de Guinée, Hadja Aïssata Daffé, a déclaré que le combat que mène son ONG ces dernières années pour une ‘’meilleure implication des filles/femmes’’ dans les prises de décisions, rassure sur leur présence modeste dans la future assemblée qui sera bientôt mise en place, et cela grâce au respect du quota des 30% au moins, accordés aux femmes sur les listes de candidature pour les législatives. C’est pourquoi explique-t-elle, « le Cadre de concertation des filles/femmes des partis politiques de Guinée, fidèle à ses engagements d’améliorer les conditions de participation des femmes politiques au développement de notre pays, a initié ce projet dont la première phase a porté sur l’élaboration d’un guide pour les femmes politiques, futures députées à l’assemblée ».
 
La porte-parole a par la suite souligné qu’il est important de retenir que le contexte de démocratisation a suscité chez les femmes une prise de conscience en tant que sujet de droit. « En Afrique, plus particulièrement en Guinée, le constat est préoccupant, malgré quelques  avancées, l’analyse des données sur le terrain établit aisément que les femmes participent peu à la prise des décisions politiques au sein des structures formées dans notre pays. Alors, nous espérons que ce guide contribuera à faciliter le travail législatif de la députée, pour ainsi favoriser une plus grande dynamisation de son action dans la prise des décisions, afin que notre pays atteigne une plus grande démocratie dans la bonne gouvernance », a estimé Mme Daffé.
 
Arsène Gbaguidi, directeur résident pays du NDI est tout d’abord revenu sur la mise en place de la structure du cadre de concertation des filles et femmes de Guinée, qui, selon lui, est une première dans la sous-région. « L’USAID, le gouvernement d’Etat américain a cru en la contribution des femmes, en la nécessité de procéder au relèvement du statut social des femmes, et c’est à partir de cela que nous avions fait l’effort de contribuer à la mise en place de cette structure, qui depuis 2009, a bénéficié du soutien de l’USAID, le gouvernement d’Etat américain pour que la question de représentativité des femmes dans les instances de prise des décisions soit une réalité », a rappelé M. Gbaguidi.[IMG2] 
 
Pour sa part, Michelle Godette, Directrice de l’USAID en Guinée et la Sierra Léone a félicité la  Guinée pour dit-elle, son engagement à atteindre 30% de représentation féminine dans les institutions publiques. « Je souhaiterai que le gouvernement et la société civile continuent d’aider la Guinée à atteindre cet objectif en soutenant la capacité des femmes à servir dans la fonction publique, mais aussi de réduire les barrières culturelles et la stigmatisation auxquelles elles font face dans le processus politique », soutient Mme Godette. 
 
L’avocate a aussi assuré que « le gouvernement américain reste au côté des femmes nouvellement élues à l’Assemblée nationale guinéenne pour les témoigner son soutien dans cette tâche qui leur sera confiée dans les prochaines cinq années ».
 
Dans ce même ordre d’idée, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, SE Alexander Laskaris a déclaré qu’après 15 mois passés dans le pays, son constat est que la force motrice de toute institution en Guinée ne repose que sur les femmes qui la soutiennent. 
 
C’est pourquoi monsieur Laskaris affirme : « je sais aussi que la nouvelle Assemblée Nationale de la Guinée aura un pourcentage plus élevé de membres féminins que le congrès Américain, donc je viens pour apprécier, pas pour critiquer », et d’ajouter : « avoir les femmes à l’Assemblée nationale n’a jamais été le but, c’est le moyen par lequel la Guinée peut atteindre notre objectif commun : la meilleure gouvernance. Augmenter le nombre de femmes au gouvernement et bien sûr, accroître leurs responsabilités et leurs autorités est à la fois un objectif idéologique et une nécessité pratique ».
 
Mathias Hounkpé président OSIWA Guinée, justifiant l’appui de son institution à ce projet, a indiqué que pour OSIWA, la participation des femmes est inévitable et irremplaçable dans une démocratie, non seulement parce que  dans nos pays, elles sont en plus grand nombre, mais en plus, parce que les femmes apportent quelque chose de particulier au fonctionnement de la démocratie. « Et nous pensons que cette participation de premier lieu de son expression, c’est l’assemblée nationale. Et que les femmes ne peuvent pas y venir sans un minimum de préparation aussi bien au moment de la candidature et également à leur participation à la vie parlementaire », insiste-t-il. 
Pour terminer, le ministre d’Etat des affaires sociales, de la promotion féminine et de l’enfance, a reconnu que les ‘’inégalités’’ persistent malgré quelques avancées de dernières heures. 
 
Selon Madame Diaka Diakité, « nous devons dépasser les constats, et renforcer les actions d’envergure pour contrer la manipulation des femmes majoritairement absente des instances de prises de décision. Aussi, la dispersion de nos énergies et de nos forces en tant qu’actrice de vie sociopolitique, économique et culturelle de notre, engendrent souvent une méfiance réciproque nuisible à toute mobilisation en faveur de notre réelle participation à la gestion de notre pays ».
 
  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24 
 
Créé le 20 décembre 2013 10:42

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am