Assemblée Nationale : en lieu et place d’une politique générale, Mohamed Said Fofana dresse un bilan

said

CONAKRY- Le Premier ministre guinéen, Mohamed Said Fofana, a présenté ce mardi 17 juin 2014, la politique générale de son gouvernement. Secteur par secteur, le locataire de la Primature s’est évertué à passer en revue tous les axes qui entrent dans le cadre dans la vie du pays, a constaté sur place Africaguinee.com.


D’entrée de jeu, le président de l’assemblée nationale, Claude Kory Kondiano a rappelé que c’est conformément à l’article 57 de la constitution guinéenne, que cette déclaration de politique du Premier ministre intervient à l’assemblée.

Accompagné d’une équipe réduite de son gouvernement, et devant soixantaine de députés présents la majorité  issus  de la mouvance présidentielle, Mohamed Said Fofana, dans un discours fleuve de 2 heures, a tenu en haleine  les honorables députés.

Mohamed Said Fofana a rappelé le contexte dans lequel le pays était à la prise du pouvoir par le Pr Alpha Condé. Ensuite, le chef du gouvernement a passé en revue l’ensemble des reformes e des actions menées dans tous les volets de la vie nationale dans ses dimensions institutionnelles, sectorielles et régionales.

Depuis 2010, dit-il, les guinéens ont consenti beaucoup d’efforts et de sacrifices considérables pour aboutir à l’organisation des élections législatives, qui ont démontré la pluralité du paysage politique guinéen. ‘’Fort des acquis démocratiques, on peut s’engager désormais dans la voie du développement’’, déclare le PM, qui précise de passage que sa déclaration de politique générale du gouvernement intervient dans un contexte constitutionnelle exceptionnelle.

Mohamed Said a ensuite rappelé les cinq axes prioritaires déclinés par le Chef de l’Etat à sa prise de fonction en 2010 qui étaient axés sur :  « L’amélioration de la gouvernance et les reformes institutionnelles, de la lutte contre la pauvreté, la poursuite des objectifs du millénaire pour le développement et la valorisation des ressources humaines, le développement des infrastructures économiques et le développement socio-collectif, le développement et l’expansion économique et la promotion des secteurs porteurs de croissance, la restructuration des forces de défense et le renforcement de la sécurité des citoyens. Ces cinq axes dit le PM était le fruit d’un diagnostic pour extraire la Guinée de l’extrême pauvreté et le hisser dans le peloton des pays émergents’’, indique Mohamed Said Fofana.

Après cet exercice de rappel, le locataire de la Primature a soutenu qu’ ‘’à l’avènement de la 3ème république la situation économique était caractérisée par un faible taux de croissance économique de -2%, un déficit budgétaire de l’ordre de 11% du PIB, et un taux d’inflation annuel de 20%, le revenu moyen par habitant de -400 dollars américain plaçait la Guinée parmi les pays les plus pauvres du monde, avec un niveau de pauvreté de 54%’’, a décrit Mohamed Said Foafana, qui précise aussi que moins de 20% des ménages avaient accès l’électricité en 2010.

Au niveau de la gouvernance, du renforcement des capacités humaines, de la reforme de l’administration et de la modernisation de l’administration publique, qui étaient caractérisés par un pléthore d’effectif, d’absentéisme et de manque de discipline,  il a indiqué que son gouvernement a engagé une vaste opération d’assainissement du fichier de l’administration de la fonction publique. « la fonction publique devrait cesser d’être le réceptacle des fictifs », a défendu le PM.

Le chef du gouvernement a ensuite passé en revue les acquis de son gouvernement tant sur le plan macroéconomique à travers la maitrise des dépenses publiques, la construction des infrastructures routières et hôtelières, la desserte en électricité et en eau de la population à travers la construction des barrages hydroélectriques, la promotion de l’agriculture, de la pêche, de l’hôtellerie, du tourisme, de la santé et de l’éducation, de la justice, de la diplomatie… dans tous ces secteurs, le Premier Ministre, a promis que son gouvernement poursuivra les reformes pour le bonheur du peuple guinéen.

Nous y reviendrons!

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

 

Créé le 17 juin 2014 21:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces