Assassinat de deux journalistes de Rfi à Kidal : la réaction du gouvernement guinéen

22990

 

CONAKRY : Cinq jours après l’assassinat de deux journalistes de Radio France internationale (RFI), Ghislaine Dupont et Claude Verlon, qui étaient en reportage à Kidal dans le Nord Mali, le gouvernement guinéen à travers le département de la Communication, a exprimé son indignation et  témoigné sa compassion au monde des médias et aux familles éplorées, a appris Africaguinee.com.
 
‘’La réaction du département de la communication, est une  profonde consternation, de vive émotion, parce qu’on ne peut pas admettre que des personnes dévouées à leur travail, des journalistes qui essuient sang et sueur pour informer les populations, des journalistes qui respectent le droit, ces personnes là soient aussi cruellement abattues de sang froid. Nous ne saurons l’admettre. C’est avec le cœur meurtri que nous avons appris la nouvelle et qui nous a tombé dans la conscience comme un coup de massue’’, a réagi le ministre de la Communication Césaire Togba Kpogomou.
 
‘’Je voudrais saisir cette occasion pour témoigner toute ma compassion à la grande famille des médias à travers le monde, à RFI, un medium que tous les africains écoutent, de par la vivacité de ses informations, de par la capacité de recouper les informations. Nous sommes très attristés.  Je voudrais témoigner à la famille éplorée, la famille des médias, toute ma compassion’’, a ajouté le chef du département de la communication.
 
Faut-il rappeler que les corps des deux journalistes ont été rapatriés ce lundi en France.
 
 Aliou BM Diallo
 pour Africaguinee.com.
Tel : (00224) 664 93 46 24
 
Créé le 6 novembre 2013 11:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am