Après la tenue des législatives, vers la démission du gouvernement actuel ?

23108

 

CONAKRY- C’est ce vendredi 15 novembre 2013 que les résultats définitifs du scrutin législatif du 28 septembre dernier devraient être connus. Tous les regards sont donc tournés du côté de la cour suprême, institution qui a en charge de gérer les nombreux recours déposés par les partis politiques.
 
Cependant, une question reste posée ! Le gouvernement actuel dirigé par le premier ministre Mohamed Said Fofana serait-t-il sur le départ ? La question mérite d’être posée car selon certaines indiscrétions du palais présidentiel de Sékoutoureya, le chef de l’Etat Alpha Condé aurait demandé hier jeudi, après le conseil des ministres, de geler certaines activités au sein des différents départements ministériels. A en croire à ces sources, le numéro un guinéen aurait demandé à son premier ministre de présenter la démission de tout son gouvernement. Cela devrait faire suite à la tenue récente des élections législatives.
 
Même si cela n’est pas constitutionnalisé pour l’instant, la tradition voudrait qu’après la tenue d’une élection (présidentielle ou législative), que le gouvernement présente sa démission. L’on se rappelle qu’à la veille de l’investiture de M. Alpha Condé à la tête du pays, le premier ministre guinéen d’alors, Jean Marie Doré, avait présenté sa démission, ainsi que celle de tout son gouvernement, au président de la transition, le Général Sékouba Konaté.
 
L’autre raison du départ de l’actuel locataire de la primature guinéenne, serait due au manque de résultats. Près de trois ans de gouvernance, les attentes sont encore grandes et les promesses électorales sont loin d’être tenues. Il faut dire aussi que les résultats provisoires des élections législatives ont déçu le président Alpha Condé qui estime avoir été “trahi“ par certains de ses proches. Les résultats des élections législatives, s’ils sont confirmés, refléteraient également le désaveu des populations par rapport aux méthodes de gouvernance actuelle.
 
Même si l’information n’est pas officielle pour l’instant, les guinéens s’interrogent déjà sur le nom et les qualités de la personne qui pourrait remplacer Mohamed Said Fofana à la tête du gouvernement.
 
La grosse question aussi c'est de savoir si l'opposition pourrait faire son entrée au sein du nouveau gouvernement.
 
  SOUARE Mamadou Hassimiou
   Pour Africaguinee.com
   Tél. : (+224) 664 93 51 31
 
Créé le 15 novembre 2013 18:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: