Alpha Condé: « Les juges de la Cour suprême verront qui a fraudé … »

alpha_vote

CONAKRY-Le président guinéen fait confiance à la Cour suprême pour régler les contestations des résultats des élections législatives.Alpha Condé dont le parti est quasiment assuré d'avoir une majorité à l'assemblée grâce à ses alliés, dénonce l'attitude de l'opposition qui demande l'annulation de scrutin.

"Chaque fois qu'il y a des élections, il y a des contestations mais il y a eu beaucoup de fraudes en notre défaveur à Conakry. Les juges de la Cour suprême  verront qui a fraudé et qui n'a pas fraudé", a déclaré le président Condé, interrogé par nos confrères du [I]Monde[/I]la veille de l'annonce des résultats.

L'opposition qui a déjà déposé des recours auprès de la Cour suprême n'exclut pas d'organiser des manifestations pour dénoncer ce qu'elle qualifie "d'hold-up électoral".

Une menace regrettée par le gouvernement: « c’est une décision que l’on regrette profondément dans la mesure où aujourd’hui, rien ne la justifie. Un pouvoir qui veut organiser des fraudes ne permet pas à son opposition d’avoir une cinquantaine de députés sur 114 dans une Assemblée. » , a réagit Damantang Albert Camara, porte-parole du gouvernement au micro de nos confrères de RFI.

Pour l'instant, la communauté internationale a lancé un appel à la retenue aux acteurs politiques guinéens, les invitant à utiliser les voies légales pour les contestations des résultats.

Nous y reviendrons.

 Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 19 octobre 2013 23:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces