Alpha Condé : “ Je préviens tous les fauteurs de troubles…“

Alpha Condé

CONAKRY- Ce lundi 2 juin 2014,  le président Alpha Condé a de nouveau haussé le ton contre l'attribution jugée "illégale" des domaines appartenant à l'Etat guinéen. Le numéro un guinéen a réitéré sa volonté de récupérer tout le patrimoine immobilier de l'Etat, a constaté Africaguine.com.


Lors de la cérémonie inaugurale de l’atterrissement du câble sous-marin en Guinée, le chef de l’Etat est revenu sur les manifestations enregistrées tôt ce lundi dans le quartier de Kobayah, en haute banlieue de Conakry.

 ‘’ A Kobaya  il y a des gens qui ont acheté à vil prix les terrains en trompant les autochtones. Ces terrains nous allons les récupérer et les rembourser au faible prix qu’ils ont payé ‘’ indique le président

Le président Alpha Condé a en outre fustigé le comportement de certains citoyens qu’il qualifie de troubles faites : ‘’ Il ya des gens qui n’habitent pas Kobaya  mais qui viennent pousser les populations à se révolter. Quand on construit des édifices dans votre localité ce n’est pas moi Alpha Condé qui va habiter là. Mais ce sont les habitants de cette commune qui vont en bénéficier ‘’ a lancé le numéro un guinéen.

Parlant des indemnisations pour les déguerpis de ces lieux  le chef de l’Etat souligne : ‘’ Je vais recevoir l’Entreprise DIAMANT (entreprise BTP qui s’occupe de la construction d’édifices : Ndlr) et les populations de Kobaya, pour que les gens soient  correctement indemnisés. Nous n’accepterons plus que les gens soient délogés sans être indemnisés  au préalable comme je l’ai dis à Coyah.  ‘’ Prône –t-il.

Et de prévenir : ‘’ je préviens tous les fauteurs de troubles qui ne sont pas de Kobaya et qui viennent. Ils subiront  la rigueur de la loi. Nous n’accepterons plus que les gens fassent la pagaille pour empêcher la Guinée d’avancer“ accuse le locataire du palais Sékoutoureya.

Il est à rappeler qu’une manifestation a éclaté ce lundi matin au niveau de la station balnéaire du quartier Kobaya, situé dans la commune de Ratoma. Les manifestants reprochent aux autorités guinéennes d’avoir attribué leurs terres arables à une société chinoise qui est en train de  construire des édifices. Les citoyens de ce quartier situé sur le littoral Nord de Conakry sont sortis en grand nombre ce matin pour barricader l’accès au domaine, source de conflit.

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

Créé le 2 juin 2014 17:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces