Affaire Mohamed Diallo : Accusé par le camp de Cellou Dalein Diallo, le Procureur de Dixinn brise le silence…

ndiaye_2

CONAKRY- Les gardes rapprochés du Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, vont-ils être acquités ? Plus de deux semaines après leur arrestation dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du journaliste El hadj Mohamed Koula Diallo, ces vingt agents de sécurité de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée attendent leur éventuel jugement.

Selon nos informations, le dossier se trouve en ce moment dans les mains d’un juge d’instruction qui devra statuer à charge ou à décharge sur ces vingt cas.

« Le juge va faire son travail. Il fera une information à charge et à décharge. Il va communiquer les résultats de ses enquêtes au procureur de la République. Dans les résultats, il dira s’il y a des charges ou pas. C’est à partir de ce moment-là qu’on pourrait envisager un procès », a expliqué Monsieur Sidy Souleymane Ndiaye, le Procureur au niveau du Tribunal de Dixinn.

Une querelle de leadership a tourné au drame le 5 février dernier. L’arrivée de Bah Oury au siège de l’UFDG, avait occasionné des affrontements entre ses partisans et ceux de Cellou Dalein Diallo. Le journaliste El hadj Mohamed Koula Diallo a été froidement abattu en marge de ces accrochages.

Une action judiciaire a été aussitôt enclenchée pour retrouver l’auteur de ce crime. En marge de ces enquêtes, vingt agents de sécurité de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ont été arrêtés et déférés à la maison centrale de Conakry.

Le camp de Cellou Dalein Diallo dénonce une justice aux ordres et pointe un doigt accusateur sur les officiers chargés de l’enquête ainsi que le Procureur de Dixinn.

« Je fais mon travail conformément à la loi. Ce dossier n’est pas politique, rien ne m’amènera à le politiser. Les considérations politiques auxquelles les gens pensent ne m’intéressent pas. Moi je suis lié seulement par les considérations judicaires. Ce dossier ira jusqu’à son terme avec la rigueur requise. Les élucubrations politiques des uns et des autres, ils n’ont qu’à s’occuper de ça entre eux là-bas, moi je fais mon travail de Procureur chargé de veiller à l’application de la Loi pénale », a réagi le magistrat, interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com.

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12 

Créé le 2 mars 2016 18:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces