Affaire des jeunes détenus à Kankan : L’OGDH entend porter plainte…

kankan

CONAKRY- Après la libération de la trentaine de jeunes qui avaient été arrêtés et conduits dans un camp militaire de Kankan, une organisation de défense des droits humains envisage de porter plainte contre les responsables de ces actes, a appris Africaguinee.com.

C’est l’organisation Guinéenne pour la défense des droits humains (OGDH) qui envisage de porter plainte contre les responsables de ces arrestations. ‘’Nous voulons que cette fois-ci ceux qui ont ordonné et ceux qui ont exécuté soient traduits devant la justice’’, a fait savoir ce matin Dr Madjou Sow, président de l’OGDH.

Parmi le groupe au nombre de trente trois (33),  il y avait des mineurs, a fait savoir Dr Sow. Pendant leur détention, ces jeunes auraient subi des actes de torture, certains se seraient même tombés en syncope. Ce qui a fait qu’à leur libération d’autres étaient physiquement malades et traumatisés.

Vu leur situation, son organisation entend les transférer dans une clinique pour y recevoir des soins, a souligné le président de l’OGDH.

Par ailleurs, une source nous a informés qu’un autre jeune qui a été envoyé à Dakar par ses parents pour y recevoir des soins, aurait rendu l’âme.

Nous reviendrons !

  Diallo Boubacar 1
    Pour Africaguinee.com
   Tel: (00224) 664 93 51 32

Créé le 13 octobre 2013 11:28

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am