Affaire des détenus de Soronkony : Des victimes portent plainte…

23079

 

CONAKRY- L’affaire des trente trois détenus du camp de Soronkoni est entrain de refaire surface après les révélations faites cette semaine par une source proche du dossier qui nous a confié qu’une plainte a été déposée au niveau d’une juridiction de la place, a appris africaguinee.com.
 
‘’La plainte a été déposée depuis un bon moment. On est en train de suivre. Comme le savez il y a un qui est mort, du nom de Boubacar Sow qui avait du sang coagulé dans son ventre, il en est mort de ça à Dakar. Mais ses parents ont peur de suivre réellement l’affaire’’, a expliqué notre informateur.
 
Les autres ex détenus sont là et suivent leur soin grâce au soutien de leur parents et au coup de main apporté par le Chef de l’Etat : ‘’  leurs parents ont cotisé, le président a donné cinquante millions (50.000.000 francs guinéens). Ils ont utilisé ça pour suivre les soins’’, révèle notre source, précisant qu’elle sente en eux (les ex détenus, ndlr) une certaine peur et une inquiétude : ‘’ On sent que les gens sont un peu inquiets, ils ont peur. Ce qu’ils ont vécu surtout qu’il y avait des mineurs dans le groupe, c’est quelque chose d’atroce. Les gens ont beaucoup souffert de l’internement dans les camps militaires’’, a-t-elle expliqué. 
 
Cette somme devait servir à l’achat des ordonnances prescrites par leurs médecins, nous a confié une source proche du dossier.
 
Affaire à suivre…
 
  Diallo Boubacar 1 
   Pour Africaguinee.com
   Tel : (0024) 664 93 51 32 
 
Créé le 13 novembre 2013 13:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces