Affaire de « coup d’Etat « en Guinée : Qu’en pense l’opposition?

Aboubacar Sylla, porte-parole de l'opposition guinéenne

CONAKRY- La réaction de l’opposition ne s’est pas faite attendre suite aux propos du président Alpha Condé l’accusant de vouloir amener l’armée à reprendre le pouvoir en Guinée. Son porte-parole, Aboubacar Sylla, a balayé d’un revers de la main ces accusations du chef de l’Etat en qualifiant le service de communication de la présidence de la république de non professionnel, a appris Africaguinee.com.

Lors d’une assemblée générale de la formation politique qui l’a porté au pouvoir en 2010, le président Alpha Condé avait réagi suite aux rumeurs faisant allusion à son hospitalisation du côté de la Tunisie. ‘’Ils veulent que l’armée prenne le pouvoir. Mais la Guinée d’aujourd’hui est différente de la Guinée d’hier (…)’’ avait déclaré le chef de l’exécutif guinéen.

Pour le leader de l’Union des Forces du Changement, Aboubacar Sylla, l’opposition guinéenne est respectueuse des principes démocratiques qui préconisent l’accès au pouvoir par les urnes.

’’ Je crois qu’aucun leader politique ne l’a jamais affirmé, ni en privé ni en public.  Je pense que c’est un procès d’intention, peut-être que c’est ça sa crainte.   Nous sommes toujours une opposition républicaine,  comme le nom l’indique nous sommes respectueux  de la dévolution du pouvoir  par les urnes, c’est pour ça que nous avons décidé de faire la politique au lieu de nous engager dans l’armée ou la rébellion’’ a réagi le porte-parole de l’opposition guinéenne.

Le séjour prolongé du président Alpha Condé en Tunisie avait suscité de nombreuses interrogations au niveau des populations. Des médias locaux avaient annoncé l’hospitalisation du numéro un guinéen dans une clinique du côté de Tunis.

Au lendemain de son retour à Conakry, le chef de l’Etat guinéen s’était offert un bain de foule à l’occasion d’une promenade dans plusieurs quartiers de Conakry.

Pour Aboubacar Sylla, ces rumeurs sont causées par le manque de communication de la présidence de la république.

‘’Il y a eu des défaillances importantes en matière de communication au niveau de la présidence et du gouvernement. Un chef de l’Etat ce n’est  pas un simple citoyen, lorsqu’il  se déplace cela doit faire l’objet d’un communiqué officiel.  Lorsque les rumeurs commencent à mettre en cause l’état de santé du président voir sa vie, il y a un communiqué officiel qui doit rétablir les choses de manière que cette rumeur soit contestée’’ a souligné le chef de file de l’UFC.

Et de poursuivre en soulignant : ‘’ Si on ne dit rien on attend pendant dix jours et je crois qu’on a entretenu volontairement ou involontairement cette rumeur.  Encore une fois c’est de  l’amateurisme et l’incompétence de ce  gouvernement. On a toujours dit la marque de fabrique de cette équipe gouvernementale  de ce régime c’est l’improvisation où tous les cas,  où certaines décisions doivent être prises,   il y a toujours  des défaillances’’ a soutenu Aboubacar Sylla.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

Créé le 10 septembre 2014 18:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_1