Sénégal : De nouvelles manifestations prévues à Dakar, les autorités disent « niet »…

Macky Sall, président du Sénégal

CONAKRY-Alors que les sénégalais se remettent du traumatisme des violences meurtrières ayant secoué leur pays le 1er juin dernier, de nouvelles manifestations sont annoncées à Dakar, la capitale entre ce vendredi 09 et le 16 courant. Mais les autorités ont décidé de toutes les interdire.

Pour motiver sa décision, le préfet de Dakar Mor Talla Tine, invoque la « préservation de l’ordre public et la paix sociale ». Il ajoute aussi les préparatifs de la fête de Tabaski qui selon sa note consultée par Africaguinee.com, nécessite une libre circulation des personnes et des biens.

« Dès lors, j’invite les acteurs à œuvrer pour la préservation de l’ordre paix sociale et la sécurité des personnes et des biens, pour une meilleure vie en société » lance le préfet de Dakar.

Le Sénégal a vécu un des pires moments de son histoire politique contemporaine les 1er, 02 et 03 juin dernier. Des violences d’une ampleur inédite ont embrasé le pays suite à la condamnation de Ousmane Sonko à deux ans de prison dans une affaire présumée de viol sur une masseuse d’un salon de beauté. Au moins 16 personnes ont perdu la vie et des dégâts estimés à plus de 200 milliards Fcfa ont été enregistrés.

Les partisans de l’ancien inspecteur des impôts déclaré candidat à la prochaine présidentielle ont vu derrière cette décision, une manœuvre politique pour écarter leur champion de la course à la magistrature suprême. Le pays vit un des pires moments de son histoire politique.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 10 juin 2023 11:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_