Durée de la transition en Guinée : La CEDEAO s’oppose au "36 mois" entérinés par le CNRD et exige un calendrier "acceptable" .