Bernard Gomou : "l’Etat a renoncé à 86% de ses recettes pour subventionner le prix du pain…" .